Archive

Articles taggués ‘marianne’

Quelques nouvelles et du vrac

11/09/2008

Certains d’entre vous ont peut-être eu la (mal)chance de voir cet écran en venant sur le panoptique:

En plus de ce petit bug free (changement de mot de passe alors que je n’avais rien demandé!). J’ai eu pas mal d’occupations (participation à la rédaction d’un texte de motion de congrès, réunion de rentrée de groupe local, …), de boulot et de soucis ces derniers jours. Bref, dans tout ça, je n’ai pas beaucoup le temps de bloguer.

Mais je n’ai pas envie de laisser mes quelques lecteurs réguliers à l’abandon et je vous propose donc de visiter d’autres blogs:

Cedric Fourre-tout, Général , , , , ,

Que faire contre les lobbys?

26/07/2008

J’ai lu dans le dernier numéro de l’hebdomadaire Marianne (numéro 587) un très bon article sur la barrière que constituent les lobbys en matière d’environnement. Les lobbys vont à l’encontre de l’idée même de démocratie. En effet, ils cherchent à défendre des intérêts particuliers alors que dans une démocratie, c’est l’intérêt général qui devrait primer. Comment alors accepter que des petits groupes (constructeurs automobiles, semenciers, nucléocrates…) influent à ce point sur des décisions qui nous concernent tous et qui concernent aussi nos descendants?

L’article montre à quel point les lobbys sont puissants et influent sur toutes les décisions qui sont prises. En utilisant des manoeuvres plus ou moins illégales, ils retournent l’opinion de nos parlementaires (qui parfois ne demandent que ça), tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle européenne. Il suffit de voir ce qu’il est advenu du Grenelle de l’environnement pour se rendre compte que sans une volonté politique et une volonté populaire solides, il est difficile de prendre des décisions qui risquent de faire perdre le l’argent à ceux qui en ont déjà beaucoup. Chaque étape dans la prise de décision est une occasion d’intervenir pour les groupes de pressions.

A partir de ce constat, que faire? Comment contrôler, limiter ou empêcher l’action de ces groupes néfastes et dangereux? Visiblement les lois qui sont censées encadrer ces pratiques ne sont pas respectées… Je dois dire que je suis assez pessimiste sur ce sujet et que je ne vois pas vraiment ce qu’il est possible de faire. Une première piste est que les citoyens fassent eux même pression mais celà suppose des citoyens éveillés, informés et qui se sentent concernés. Il faut aussi (mais celà est lié) compter sur des parlementaires et des décideurs dignes de confiance, qui ont prouvé qu’ils étaient conscients de l’urgence écologique et de la nécessité d’agir aujourd’hui pour ne pas à avoir à subir des pertes (autant en terme de biodiversité et de santé qu’en matière d’économie…). Personnelement, je sais à qui faire confiance pour prendre les meilleures décisions pour défendre l’environnement. Et vous?

Cedric Politique , , , , , ,

Le logo de la Présidence française de l’Union Européenne

10/06/2008

Alexis relève l’étrange ressemblance entre le logo de la présidence française de l’Union Européenne et la photo officielle du Président Sarkozy.

Pas mal! Pas mal non plus ce que remarque le journal Marianne à propos de ce logo: les drapeaux sont en berne: tout un symbole…

Cedric Europe , , ,

Les TER, une espèce en voie de disparition?

30/04/2008

On peut lire un article intéressant cette semaine dans l’hebdomadaire Marianne sur « La grande misère des trains régionaux ». Dans certaines régions, les voyageurs des Trains Express Régionaux (TERs) n’en peuvent plus: retards, annulations, voies mal entretenues (d’où d’importants ralentissements), etc…

Ces problèmes sont bien sûr dûs à un manque de moyens. Selon Marianne, 2 raisons principales expliqueraient ce manque:

  • La décentralisation: Au début (en 2002), la décentralisation a permis à la SNCF de se doter de trains plus modernes et de maintenir certaines lignes. Par la suite, comme souvent, l’Etat a voulu se décharger de dépenses sur les régions sans leur donner les moyens d’assumer ces dépenses (par exemple, en donnant aux régions une dotation constante alors que les dépenses augmentent…)
  • La « prime au tout-TGV »: un choix stratégique que le journal ne détaille pas mais je suppose qu’il est question de rentabilité…

D’importants efforts ont été fait pour « faire préférer le train » mais s’il y a des retards ou des problèmes en permanence, il ne faudra pas s’étonner que les usagers reprennent leur voiture… Lors du Grenelle de l’environnement, une promesse avait été faite: augmenter la contribution annuelle de l’Etat à Réseaux Ferrés de France de 400 millions d’euros. Cette promesse n’a pas été tenue en 2008. Mais doit-on encore attendre quelque chose de ce Grenelle?

Cedric Général ,


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to twitter.com:80 in /mnt/154/sda/0/9/lepanoptique/wp-includes/class-snoopy.php on line 1142