Archive

Articles taggués ‘mamère’

Retour sur le congrès de Lille

09/12/2008

Mon premier congrès des Verts aura été un bon congrès. Un bon congrès car il a été apaisé et qu’il a permi la stabilité, comme le souhaitait la motion que j’ai signée. L’essentiel est bien là, le parti est rassemblé et la campagne des européennes peut commencer sous les meilleurs auspices. Deux petits regrets toutefois:le fait que Bernard Jomier, à l’initiative de l’appel au rassemblement qui a débouché sur Europe Ecologie ne soit pas élu au CE (notre score de premier tour et la limite en nombre de franciliens ne le permettaient pas) et le fait que la motion Unir ne soit pas dans la majorité pour des questions de personnes plus que d’idées. Toutes mes félicitations à l’élue de Rassembler les écologistes, Changer les Verts au CE: Djamila Sonzogni, nouvelle porte parole des Verts.

Comme d’habitude, je vous dirige vers Adrien, Florent, Jean-Marc ou Franck pour lire l’avis d’autres militants présents au congrès. Et si vous en voulez encore (articles de médias et de blogs), wikio est votre ami! Vous pouvez aussi retrouver le texte de la motion de la majorité: l’Alternative écologiste et la composition du nouveau CE sur le site des Verts.

Je termine ce billet avec l’intervention du « militant de base » Noël Mamère à Lille:

Cedric Les Verts , , ,

A lire, à écouter…

25/09/2008

Je partage quelques liens avec vous avant de partir en réunion pour l’organisation de la projection du film Le monde selon Monsanto dans le 13ème arrondissement (je vous en reparle bientôt!):

Cedric Fourre-tout, Général , , , , ,

Rassembler? d’abord en interne!!!

31/08/2008

A côté d’un parti socialiste où les tractations/recompositions/alliances battent leur plein, les Verts doivent montrer qu’ils sont capables de s’unir lors de leur prochain congrès!

Cela ne signifie pas qu’il faut s’abstenir de débattre démocratiquement sur les idées (à ce propos, on peut lire ces derniers jours des échanges très intéressants sur le concept de décroissance sur la liste générale/nationale des Verts: Alpha Vert). Bien sûr, je suis pour le débat quand on doit faire des choix sur le projet, les idées, l’accueil des nouveaux adhérents ou la réforme interne! Par contre, il me semble inconcevable de donner à l’opinion publique cet hiver l’image d’un parti divisé sur des questions de personnes et d’espérer convaincre sur la thématique du « rassemblement des écologistes » au printemps 2009!

Chaque militante, chaque militant, chaque sensibilité devrait agir dans l’optique de montrer une image des Verts unis face à une certaine urgence! La synthèse devrait commencer le plus tôt possible et rassembler le plus grand nombre possible de personnes. Cela signifie aussi qu’il faudra donner certaines garanties aux sensibilités minoritaires afin de cultiver la culture du compromis dans le parti. Lors d’un forum aux journées d’été, Jean-Michel Javaux, co-président d’Ecolo, le parti écologiste en Belgique francophone nous expliquait que lorsque son parti était au plus bas, ils ont réussi à s’unir, à mettre de côté les questions de tendances pour reconstruire le parti, lui donner une organisation digne de ce nom et désormais, Ecolo est un des partis importants et respectés en Belgique! Entre temps (et oui, j’écris mes billets en plusieurs fois!), j’ai écouté le podcast du 2ème forum sur la réforme interne dans lequel il est aussi question du fonctionnement d’Ecolo et je pense que je vais vous parler de ce parti dans un prochain billet). Bien sûr, la synthèse doit se faire sans pour autant condamner le parti à l’immobilisme, il faut que le texte de synthèse dégage des consensus forts! (par exemple, certaines réformes internes qui sont plus que jamais nécessaires!)

Pour éviter les conflits de personnes, pourquoi ne pas reconduire la secrétaire nationale sortante? C’est l’idée que certains prétent à Noël Mamère suite au message « Poursuivre le rassemblement » qu’il a fait récemment passer aux militants (en résumé: il faut un congrès de synthèse pour ne pas casser la dynamique du rassemblement). L’idée ne me déplaît pas (ça n’a pas grand chose à voir avec ma signature de la contribution d’Espoir en actes pour les journées d’été). J’ai plutôt un avis mitigé sur le bilan de la direction sortante mais Cécile Duflot a montré ces derniers temps sa capacité à rassembler, sa capacité à représenter l’ensemble du parti. Je pense notamment à ses interventions aux journées d’été ou à son efficacité dans le rôle de « médiateur » entre Cohn-Bendit, Hulot et Bové (et surtout ceux qu’ils « représentent »). Plutôt que de choisir (encore) une nouvelle tête au secrétariat national, laissons le temps à l’actuelle d’acquérir une plus grande notoriété auprès du grand public. N’ayons pas peur d’avoir un « leader » (là encore, il va falloir que les choses changent en interne: certains mots ne devraient pas être tabous!) bien identifié pendant quelques années et montrons que nous pouvons faire preuve d’un peu de constance quand cela est nécessaire!

Faisons preuve de responsabilité, ne tuons pas le rassemblement des écologistes dans l’oeuf!

Cedric Les Verts , , , ,