Archive

Articles taggués ‘josé bové’

Convention des comités locaux Europe Ecologie (sur twitter)

14/03/2009

La convention des comités locaux Europe Ecologie (programme complet)aura lieu demain au cabaret sauvage à Paris. Des bus viendront de toute la France pour assister à des débats sur des thématiques du programme et au premier grand meeting de la campagne avec tous les candidats: Dany Cohn-Bendit, José Bové, Eva Joly, Yannick Jadot, Sandrine Bélier, Hélène Flautre, Michèle Rivasi, Jean-Paul Besset et les autres!

Si vous voulez suivre cette convention en direct sur twitter, il suffit de cliquer sur le lien suivant: #convEE (en savoir plus sur les hashtags dans twitter)

Cedric Ecologie, Europe, Les Verts, Politique , , , , ,

Blog en vacances

19/12/2008

Je m’éloigne de toute connexion internet pendant une semaine et donc je ne pourrai pas bloguer pendant cette période! Je republierai probablement de nouveau juste avant la nouvelle année!

Une bonne nouvelle avant cette pause: une dépêche AFP qui dévoile les têtes de listes non-vertes pour les prochaines élections européennes. C’est une étape importante qui est franchie avec ces désignations!

Continuez à signer et à faire signer sur le site: http://www.europeecologie.fr/

———————————————————

PARIS, 19 décembre 2008 (AFP) – Le rassemblement Europe Ecologie, constitué autour des Verts, de Daniel Cohn-Bendit, de José Bové et des proches de Nicolas Hulot, a dévoilé vendredi une partie de ses têtes de liste et de leurs « deuxièmes » pour les élections européennes de juin 2009.

Les Verts qui préciseront le 17 janvier le nom de leurs représentants, auront quatre têtes de liste sur les huit régions aux Européennes. « Ce n’est jamais simple ce genre de décisions », a admis Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, lors d’un point-presse. Mais « l’ensemble de ces candidatures et de ces personnalités montre à quel point l’écologie politique est diverse et à quel point elle est capable de se rassembler à l’occasion de cette échéance essentielle », s’est-elle félicitée.

Le Mouvement écologiste indépendant (MEI) d’Antoine Waechter n’obtient pas de tête de liste mais « reste dans le rassemblement, ce que nous voulons tous », a déclaré M. Cohn-Bendit, en présence de José Bové.

Dans chaque région, la parité femmes-hommes est respectée, notamment entre la tête de liste et son second. « Dany », co-président du groupe Verts au Parlement européen et l’ex-magistrate Eva Joly seront respectivement numéros un et deux de la liste écologiste en Ile-de-France. M. Cohn-Bendit doit formellement être désigné par les militants Verts d’ici janvier mais leur choix ne semble faire aucun doute.

Le leader paysan et ex-candidat à la présidentielle, José Bové conduira le mouvement dans le Sud-Ouest.

Dans l’Ouest, Yannick Jadot, ancien responsable des campagnes à Greenpeace et cofondateur d’Europe-Ecologie, sera tête de liste aux côtés d’une membre des Verts.

Dans l’Est, Sandrine Bélier, 35 ans, ex-directrice de France nature environnement (FNE) sera la benjamine des têtes de liste, avec un Vert en second.

Dans le Centre, c’est Jean-Paul Besset, un proche de Nicolas Hulot, qui représentera Europe-Ecologie, secondé par une candidate des Verts.

Une candidate Verts, peut-être la députée européenne Hélène Flautre, sera associée à un candidat issu du milieu associatif, dans le Nord.

Une autre Verts qui pourrait être Michèle Rivasi (adjointe au maire de Valence), sera tête de liste dans le Sud-Est.

La Fédération Régions et Peuples solidaires devrait récolter une « deuxième place » sur une liste écologiste dans le Sud-Ouest ou le Sud-Est. François Alfonsi, porte-parole des autonomistes corses, pourrait être numéro deux dans le Sud-Est.

Pour l’outre-mer, la tête de liste sera un Verts.

Europe-Ecologie appelle dans son manifeste « Changer d’ère » à orienter « progressivement les activités vers une réduction de l’empreinte écologique, impliquant des nouvelles façons de consommer, produire, se déplacer, travailler, échanger, innover, habiter les villes et les territoires et de faire ensemble société ».

Depuis son lancement, l’appel au rassemblement des écologistes (www.europeecologie.fr) a été signé par plus de 4.000 personnes. Environ 60 comités locaux se sont mis en place à travers la France.

jud/tp/asl

© 1994-2008 Agence France-Presse

Cedric Europe, Les Verts , ,

L’extrême gauche et le congrès des Verts

19/12/2008

Vous ne connaissez probablement pas le énième groupuscule d’extrême gauche (et oui, encore un!) M’PEP (mouvement politique d’éducation populaire). Ce mouvement m’envoit des mails (très) régulièrement sur une boîte mail que je ne lis quasiment plus. Je ne sais pas comment ils ont eu mon mail et je n’ai pas (encore) pris le temps de demander qu’ils m’enlèvent de leur mailing.

Intrigué par le titre d’un de ces mails évoquant le congrès des Verts, je suis tombé sur un modèle de désinformation (même Sylvia Zappi fût plus honnête… c’est dire!). Je reproduis ici l’extrait de ce mail qui parle d’Europe Ecologie:

Alors que les Verts, dans les mots, se « positionnent » désormais à gauche, dans les faits ils participent à la division de la gauche. C’est ainsi que les Verts ont décidé de présenter une liste aux élections européennes de juin 2009, sans faire le moindre effort pour tenter de participer à une liste d’union de la gauche de gauche. De plus, cette liste est un véritable bric-à-brac sur laquelle on retrouve quelques animateurs des Verts, mais surtout une dirigeante du MoDem, un retraité de l’altermondialisme, un politicien de centre droit (Daniel Cohn-Bendit)… Les électeurs le manqueront probablement pas de juger avec sévérité cette attitude.

Juste 3 commentaires:

  • La dirigeante du MoDem se cache vraiment bien;
  • j’aimerais que le centre droit soit aussi à gauche que Daniel Cohn-Bendit;
  • ils ne savent plus quoi inventer quand il s’agit de s’en prendre à leur ancien ami José Bové…

Vous n’aurez pas trop de mal à trouver d’autres articles de ce genre…Il faut dire qu’Europe Ecologie risque de faire de l’ombre à tous les nouveaux partis de la vieille gauche de la gauche!

Pour rejoindre les plus de 4000 signataires, ça se passe là bas: http://www.europeecologie.fr

Cedric Gauche, Les Verts , , , , ,

Lancement d’Europe Ecologie: premiers mensonges médiatiques

23/10/2008

Après le manifeste, le rassemblement des écologistes pour les élections européennes est officiellement né le 20 octobre avec un site web et une conférence de presse.

Le site web est plutôt pas mal, sous forme de réseau social/blog collectif et j’espère qu’il sera vite enrichi pour faciliter la constitution des comités locaux (grâce à la possibilité de contacter tous les signataires dans une zone géographique par exemple) et un outil permettant de créer des blogs pour ces comités locaux qui aient tous la même charte graphique. Déjà près de 1500 signataires! Rejoignez-nous vite: vous pouvez signer (rester anonyme est bien sûr possible) et/ou adhérer pour soutenir financièrement la campagne!

Les retours presse sont déjà énervants avec de nombreuses coquilles, inexactitudes voire des mensonges! Quelques exemples: j’ai lu sur le site web de TF1: « les écologistes créent un nouveau parti politique », ce qui est faux (ou alors, on nous a menti et il va falloir exclure un grand nombre de Verts (et pas des moindres) pour double appartenance!). Le « compte rendu » de Sylvia Zappi qui ne s’est (paraît-il) même pas donné la peine de se déplacer pour assister à la conférence de presse (peut-être parce qu’elle savait ce qu’elle écrirait). Elle « cite » Dany Cohn-Bendit qui promettrait aux Verts « des larmes et des pleurs » mais plusieurs personnes présentes à la conférence m’ont affirmé que cette phrase n’avait pas été prononcée! (et le pire c’est que l’expression est reprise en titre de l’article!). Chacun pourra vérifier lorsque la vidéo de l’intégralité de la conférence de presse sera disponible en ligne. Notons qu’il y a aussi des articles plus « neutres ». Par exemple, un autre article du Monde: Daniel Cohn-Bendit veut un green new deal

La blogosphère verte n’est pas en reste et le lancement d’Europe Ecologie est accueilli avec enthousiasme (Bix, Vert chez moi, Brest OuVert, Jean-Marc Brûlé, Catherine Candelier, Arlette Zilberg, Pascale Loget, …).

Il y a une volonté d’utiliser les possibilités du web actuel, (ce qui n’est pas pour me déplaire!): un groupe sur facebook, des vidéos sur dailymotion, un compte FlickR et même un twitter pour Yannick Jadot.

http://www.europeecologie.fr

Cedric Ecologie, Europe, Politique , , , , , , , ,

Le rassemblement avance, en vert et contre tout

05/09/2008

Le rassemblement des écologistes prend de plus en plus forme. En témoigne le ralliement de Yannick Jadot, démissionnaire de GreenPeace, mercredi dans Libération. La volonté de rassemblement des écologistes est partagée par la plupart des Verts (enthousiasme à Toulouse, réactions plutôt positives ensuite, …).

Un rassemblement salutaire

Et pourtant, ce n’était pas gagné! La forme de l’appel ne faisait pas l’unanimité et les critiques s’élevaient sur les noms annoncés. Une partie de ces critiques avait d’ailleurs fini par me convaincre et je n’avais pas apprécié la fameuse formule de Daniel Cohn-Bendit « C’est à prendre ou à laisser ». Cependant, il faut bien avouer que cette initiative est bien partie, que le timing était bon et qu’il faut parfois bousculer les « conventions » pour faire avancer les choses. C’est cette idée de rassemblement qui remet l’écologie et les verts dans la scène médiatique, c’est aussi cette idée qui détermine les frontières et les clivages internes à l’approche du congrès.

Depuis bien longtemps, les médias ne parlaient des Verts qu’en mal voire n’en parlaient pas du tout! Le pacte écologique et le grenelle de l’environnement avaient mis l’écologie sur toutes les bouches et les Verts devenaient « inutiles » pour toute une partie des médias et de la population! Le fait qu’aujourd’hui les écologistes décident de se rassembler et que des militants associatifs s’engagent politiquement aux côtés des Verts montre que ce grenelle n’était pas suffisant et surtout que sa mise en application est très décevante! Le rassemblement des écologistes a redonné aux Verts une certaine visibilité au plan national et on ne va pas s’en plaindre! (évidemment, un jour le vent tournera et les médias redeviendront plus critiques mais c’est aussi leur rôle)

Ce rassemblement a aussi beaucoup bousculé les Verts au plan interne. Des sensibilités importantes (voire historiques!) se déchirent aujourd’hui pour savoir quelle place donner au rassemblement, quelle attitude adopter vis à vis de lui, comment le mettre en oeuvre, etc… Bien sûr, certaines tendances résistent mieux que d’autres aux tensions mais cette question du rassemblement est très présente et des désaccords existent dans la plupart des courants.

Le rassemblement est également source de nombreux débats internes par exemple sur les listes de diffusion vertes ou sur facebook. Suite à l’annonce du ralliement de Yannick Jadot, on a pu lire de nombreux mails, souvent intéressants et ces échanges se faisaient dans le respect. Des réserves diverses ont été exprimées et elles révèlent des risques rééls.

Des risques rééls

Ce rassemblement n’est pas sans risques pour les Verts. Ils ont été soulevés par plusieurs militants ces derniers temps.

Il y a ceux qui ont peur d’être débordés par leur droite ou par leur gauche. Ceux là se satisfont de l’état actuel des Verts et surtout des forces en présence en interne. Ils ne veulent pas qu’un tel ou une telle intègre le rassemblement car il se pourrait que de nouveaux militants arrivent en nombre et créent un certain « déséquilibre ». Pour ma part, je trouve que le fait que ce rassemblement suscite des critiques sur sa droite comme sur sa gauche est très sain. Cela signifie qu’il s’intègre parfaitement dans les verts et qu’il représente l’écologie politique dans son ensemble. De plus, il ne faut pas avoir peur d’accueillir de nouvelles personnes dans le parti, surtout quand ces personnes peuvent parfaitement s’intégrer dans le parti. Par exemple, il y a déjà des altermondialistes et des environnementalistes chez les Verts depuis longtemps et la cohabitation entre toutes les facettes de l’écologie politique est désormais une habitude.

Il y a les ambitions personnelles. Ceux qui s’intéressent avant tout aux noms qui seront sur les listes en position éligible et qui aimeraient y être (ou que leurs amis y soient). Le fait d’intégrer aux listes des non-Verts provoque une baisse du nombre de places et ça ne plaît pas à tout le monde! On peut le comprendre mais ceux qui avaient une chance d’avoir une de ces places sont aussi ceux qui sont le plus susceptible de profiter d’une poussée de l’écologie politique (par exemple, à de prochaines élections).

Et il y a les critiques qui sont plus légitimes et qui concernent par exemple le souci de parité des listes (mais je ne pense vraiment pas que ce sera un problème étant donné la culture et la vigilance verte sur ce sujet!) ou des questions plus matérielles (ces élus reverseront-ils une partie de leurs indemnités d’élu aux Verts?). Ces questions sont importantes. Les Verts vont tout de même être importants pour ce rassemblement car ils ont l’expérience de la politique, des campagnes électorales et les militants sur le terrain. Certes, les associations ne manquent pas de militants et on peut espérer que certains d’entre eux contribuent à la campagne, notamment au sein des comités locaux Europe Ecologie mais le gros des troupes sera composé de militants verts. Il serait donc juste que le parti ne soit pas lésé par ce rassemblement.

Les différentes craintes sont en partie résumées et commentées dans le billet de Florent. Cependant, je veux être optimiste et croire plus que jamais en ce rassemblement!

Un peu d’optimisme!

Je reste optimiste car je crains qu’un excès de prudence ne tue le rassemblement dans l’oeuf. Les négociations pour déterminer de qui tiendra quelle place sur les listes seront dures. Dany Cohn-Bendit en a conscience et il le soulignait dans son interview à France Culture il y a quelques jours. Pourtant, il faut prendre le risque de se retrouver face à une impasse lors des négociations: au moins nous aurons essayé! Je reste optimiste parce que l’envie, le coeur compte en politique et que le rassemblement redonne envie aux verts de travailler ensemble, de militer, de se battre! Certains me trouveront peut-être naïf mais je pense en réalité qu’il doit y avoir certaines conditions au rassemblement mais qu’il ne faut pas pour autant se saper le moral en pensant d’ores et déjà aux négociations et aux questions matérielles. Etre vigilant, oui! Briser cette dynamique de rassemblement, non! Chaque chose en son temps.

Les Verts doivent se rassembler et encore plus se tourner vers l’extérieur. Preuve a été faite que les changements nécessaires ne se feront pas sans des élus écologistes convaincus. Pour avoir ces élus, nous devons montrer une image d’union dans la diversité face à l’enjeu: une force écologiste importante pour peser sur les décisions au niveau européen!

Cedric Ecologie, Europe, Les Verts , , , , ,

Journées d’été: une réussite!

25/08/2008

Mes premières journées d’été auront été une réussite! Petit résumé en 4 mots: enrichissantes, captivantes, motivantes et épuisantes!

  • Enrichissantes les différentes rencontres qui ont ponctué ces 3 journées: j’ai retrouvé avec plaisir les militants du 13ème arrondissement, mais aussi ceux du 14ème arrondissement (bientôt le retour des formations, chouette!) ou du Nord / Pas-de-Calais (super « repas des chtis »! un vivat flamand dans un resto toulousain, ça doit pas arriver tous les jours!) ou encore de verts que je ne connaissais que via leur blog (Bix, Florent, Franck…)
  • Captivants les nombreux forums et ateliers (notamment sur la communication, la réforme des statuts, l’économie, l’avenir de l’Europe ou encore les logiciels libres et le bien commun)
  • Motivantes ces 2 plenières à propos du rassemblement des écologistes (site web), avec un amphi plein à craquer applaudissant à tout rompre la volonté de tous d’aller de l’avant! Je reste bref et je reviendrai sur ce rassemblement dans un prochain billet.
  • Epuisantes ces 3 journées et soirées de débats intenses, épuisante aussi la distance entre le lieu des journées d’été et le lieu où je dormais…

(Je terminerai par un grand bravo aux organisateurs qui ont réussi leur mission malgré le délai limité dont ils disposaient!)

Cedric Les Verts , , , , , , ,

Rassembler les écologistes

14/05/2008

Rassembler les écologistes est un appel de militants verts à un large rassemblement de toutes les sensibilités écologistes pour les élections européennes de l’année prochaine:

Nous appelons tous ceux qui militent pour les valeurs de l’écologie à participer et soutenir une démarche de rassemblement des écologistes dans la clarté, pour qu’enfin des politiques écologiques ambitieuses permettent de lutter efficacement contre les ravages environnementaux et sociaux du libéralisme.

Nous appelons José Bové, Dany Cohn Bendit et Nicolas Hulot à assumer leurs responsabilités en lançant avec les Verts une dynamique de regroupement des écologistes pour les prochaines élections européennes.

J’ai signé cet appel pour mettre Nicolas Hulot et José Bové devant leurs responsabilités. S’ils pensent vraiment qu’il y a « urgence écologique », ils doivent aussi savoir qu’il faut agir au niveau européen. On se rend bien compte aujourd’hui des limites de la démarche du Pacte écologique et du Grenelle de l’environnement. Les mentalités ont peut-être un peu avancé mais il n’y a toujours pas d’écologie politique. Il faudrait prendre en compte l’impact écologique de toutes les décisions qui sont prises: on en est encore très loin. Le super ministre de l’écologie annoncé semble n’avoir pas plus de pouvoirs et d’influence qu’un secrétaire d’Etat… En bref: on ne fera pas d’écologie sans les écologistes. Un grand nombre de décisions sont aujourd’hui prises par l’Union Européenne et seul un grand rassemblement permettra d’avoir un poids suffisant contre les lobbys.

Vous pouvez signer l’appel ici (même si vous n’êtes pas militant vert). Le dimanche 11 mai, il y avait plus de 200 signataires et 19 régions représentées.

Cedric Ecologie, Les Verts, Politique , , , ,


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to twitter.com:80 in /mnt/154/sda/0/9/lepanoptique/wp-includes/class-snoopy.php on line 1142