Archive

Articles taggués ‘cinéma’

Chaîne de l’inculte

16/12/2008

J’ai été tagué par des démocrates constructifs, je me plie donc au jeu de cette chaîne dans laquelle je dois partager avec mes lecteurs mes carences en matière de culture! (gloups!)

(Photo ToNToN CoPT (creative commons, FlickR))

Cinéma

J’aime bien aller au cinéma et ma carte illimité MK2/UGC me permet de voir pas mal de films. Pour ce qui est des sorties de ces dernières années, je n’ai pas raté grand chose de ce que je voulais voir, à part par manque de temps! Par contre, pour ce qui est de certains classiques, j’ai de vraies lacunes. Par exemple, Woody Allen (sauf quelques films récents),Truffaut, Godard et bien d’autres!

J’ajouterai Soleil Vert, film apparemment culte pour les écolos que je n’ai pas encore eu l’occasion de voir.

Littérature

J’ai pendant quelques années très peu lu et j’essaye désormais de rattraper ce retard. La liste des livres que je dois absolument lire augmente de jour en jour… J’ai été pas mal dégouté par ce qu’on appelait « le français » au lycée et je ne ressens pas le besoin de lire tout un tas de classiques. Je lis beaucoup d’essais et peu de romans (notamment des romans d’anticipation ou de science-fiction, comme vous avez déjà pu le remarquer mais aussi Murakami et plein d’autres (très récemment, j’ai lu un polar: Le pis rennais de Pascal Dessaint que j’avais découvert aux journées d’été des Verts de Toulouse cet été)). Bref, beaucoup de lacunes mais assumées et choisies pour beaucoup.

Je ne lis plus de poésie ou de théatre depuis bien longtemps (hormis En attendant Godot, lu il y a peu)

Géographie

J’ai très peu voyagé pendant mon enfance et mon adolescence et je pense que mes nombreuses lacunes en géographie en découlent. j’avoue que c’est assez catastrophique et que je n’en suis pas fier!

Mathématiques

J’ai beaucoup aimé les mathématiques et je m’en sortais très bien jusqu’à ce que je me prenne une relative claque en première année de fac (DEUG MIAS). Et voilà comment on se retrouve à faire de l’informatique et qu’on devient un geek!

Donc pas de lacune particulière ici même si lorsque j’ai eu à donner des cours particuliers de maths, je me suis rendu compte que j’avais oublié certaines choses… mais les maths, ça revient rapidement!

Un regret: ne pas être un grand maître en logique, domaine qui m’a beaucoup plu lorsque je l’ai abordé!

Cuisine

Je cuisine beaucoup, varié (chinois, indien, …) et pas trop mal si j’en crois mes proches. Par contre, étant végétarien, je ne cuisine ni viande ni poisson (et ne me faites pas l’affront de penser que je ne cuisine donc rien, même sans viande et poisson, les possibilités sont infinies!). Je fais également très peu de desserts, je préfère les manger!

Musique (j’ajoute cette catégorie à la chaîne parce que je ne comprends pas qu’elle n’y soit pas (et aussi parce que c’est un peu mon point fort!))

J’ai longtemps écouté quasi exclusivement du métal et du rock mais je me suis pas mal rattrapé depuis! J’écoute énormément de musique, très variée: de la chanson française à des musiques expérimentales en passant par la pop, la musique électronique, le jazz. Toutefois, j’ai quelques lacunes en musique classique, particulièrement l’opéra (que j’ai beaucoup aimé « en live » mais que j’arrive pas à écouter dans d’autres circonstances).

Plus récemment, je me suis mis à la soul, j’y suis venu grâce à Eli « Paperboy » Reed:

Un peu plus rock’n roll:

Au tour de Toudougillou, Florent, Antonin, Evohe, Abadinte et MipMip (oups! ces 2 là ont déjà été tagués pour cette chaîne…), Shakti et maître Bix de se plier au jeu s’ils le souhaitent!

Cedric Général , , , ,

Projection-débat Monsanto: une réussite!

21/10/2008

La projection-débat que nous (Les Verts 13ème + Les Verts quartier latin + la Ligue des Droits de l’Homme 5ème/13ème) organisions hier soir du film « le Monde selon Monsanto » a été un grand succès. La salle était remplie (150 personnes) et nous avons dû refuser l’entrée à une cinquantaine de personnes.

Le débat avec la réalisatrice Marie-Monique Robin a été très intéressant. Elle a beaucoup insisté sur l’importance du système des brevets (je cite: « sans brevets, Monsanto ne ferait jamais d’OGMs »), sur l’inefficacité des OGMs, très méconnue en France (certes, le rendement est meilleur les premières années mais rapidement les insectes deviennent résistants et les pesticides produits par les OGMs sont inefficaces) et le risque que celà fait courir sur les agricultures conventionnelle et biologique (la preuve est faite en Amérique du Nord et en Amérique latine mais en Europe, on cherche à nous faire croire qu’il suffit de séparer les cultures de quelques dizaines de mètre pour qu’il n’y ait plus aucun risque…). Le film montre bien la puissance de Monsanto qui semble vraiment intouchable aux USA. Il faut vraiment que les citoyens que nous sommes soient vigilants et informent leurs amis, leurs collègues, leurs élus sur ces dangers.

Essayez de voir « Le Monde selon Monsanto » si vous ne l’avez pas encore vu. Pour ma part, Je vais essayer de rapidement voir « Les pirates du vivant », un autre documentaire de Marie-Monique Robin sur le brevetage du vivant et la bio-piraterie.

2 projections auront lieu bientôt à Paris: Le Monde selon Monsanto – film suivi d’un débat avec la réalisatrice:
- lundi 27 octobre – 19h00 – cinéma La Clef (21 rue de la Clef – M° Censier-Daubenton)
- dimanche 23 novembre – 11h00 – cinéma l’Escurial (11 boulevard de Port Royal – M° Gobelins)

Cedric Général , , , , , , , ,

Entre les murs

16/10/2008

Je ne serai pas le premier à parler de ce film (voir notamment Franck ou Juan et un tas de critiques de qualité très variable sur allociné) que j’ai vu il y a déjà longtemps. Tiré d’un livre du même titre de François Bégaudeau, le film parle du quotidien d’un professeur de français (joué par François Bégaudeau lui même) et de sa classe de 4ème dans un collège difficile du XIXème arrondissement.

Entre les murs montre aux détracteurs d’un des « plus beaux métiers du monde » que ce métier n’est pas de tout repos, bien au contraire. Beaucoup de profs n’ont pas aimé le film (quelques uns l’expliquent dans un article du nouvel obs) et on peut le comprendre. Par moments, on est agacé par ce prof très imparfait, qui fait des erreurs, qui a un langage particulier avec ses élèves et qui est très loin du prof idéal qu’on aime parfois montrer en France. Néanmoins, j’ai plutôt aimé ce film qui montre une certaine réalité de la vie des collèges aujourd’hui en France qui n’est pas forcément celle qu’on aimerait voir.

Pour savoir comment ça se passe « dans la vraie vie », au jour le jour, je vous conseille la lecture du blog de Shakti (au passage, merci à Franck de m’avoir fait découvrir ce blog au ton frais!).

Cedric Loisirs , ,

Projection-débat Le Monde selon Monsanto

14/10/2008

Nous organisons lundi prochain avec nos amis Verts du quartier latin et la ligue des droits de l’homme 5e-13e une projection-débat du désormais célèbre film de Marie-Monique Robin Le Monde selon Monsanto. Nous espérons tous que cet évenement soit un succès pour qu’il y en ait d’autres!

Voici l’annonce de la projection débat:

——————————————————————————————————

La Ligue des Droits de l’Homme et les Verts vous invitent à une projection-débat :

Le Monde selon Monsanto

Documentaire de Marie-Monique ROBIN

Lundi 20 Octobre à 19h30

au cinéma d’art et d’essai « La Clef Images d’Ailleurs »

21, rue de la Clef, Paris 5e, M° Censier-Daubenton, bus 27, 47, 67, 89

de la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien…

PAF : 4,70 €

La séance sera suivie d’un débat en présence de :

Marie-Monique ROBIN, journaliste, écrivain, réalisatrice

« Pourquoi un film sur Monsanto ? Cette question m’est posée régulièrement depuis trois ans et immanquablement, je réponds la même chose : ça fait plus de vingt ans que je parcours le monde, et partout j’ai entendu parler de cette multinationale américaine, à dire vrai, plutôt en mal. J’ai voulu en avoir le cœur net et j’ai navigué sur la toile pendant des mois. J’ai découvert que Monsanto représente l’une des entreprises les plus controversées de l’ère industrielle parce qu’elle a toujours caché l’extrême toxicité de ses produits. Qu’en est-il aujourd’hui ? Nous dit-elle la vérité sur ses OGM ? Peut-on la croire quand elle dit que les biotechnologies vont résoudre le problème de la faim et de la contamination environnementale ? Pour répondre à ces questions, qui nous concernent tous, j’ai repris mon bâton de pèlerin, voyageant sur trois continents, où j’ai confronté la parole de Monsanto à la réalité du terrain, rencontrant des dizaines de témoins que j’avais préalablement identifiés sur la toile. Et je suis sûre, aujourd’hui, qu’on ne doit pas laisser cette entreprise s’emparer des semences, et donc de la nourriture du monde … » Marie-Monique Robin, 21 janvier 2007

« L’enquête de Marie-Monique Robin est serrée, elle est conduite au laser, les faits sont là, indubitables, les témoignages sont nombreux et concordants … » Nicolas Hulot

Une vente-dédicace du livre de Marie-Monique ROBIN et du DVD du film auront lieu à l’issue du débat.

Les Verts Quartier Latin – http://quartierlatin.lesverts.fr

Les Verts 13e – http://paris13.lesverts.fr

Section Paris 5e-13e paris.5.13@ldh-france.org

Plus d’infos : http://www.arte.tv/monsanto

Vous pouvez aussi rejoindre l’évenement (et y inviter vos amis) sur facebook.

Cedric 13ème arrondissement, Ecologie , , , , , ,

C’est dur d’être aimé par des cons

10/10/2008

Il y a presque 2 semaines je suis allé voir C’est dur d’être aimé par des cons mais je n’avais pas encore trouvé le temps d’écrire un billet à propos du film. Il fallait que ce soit réparé avant que le film ne disparaisse des salles!

Ce film documentaire retrace l’histoire de ce qui est désormais appelé « l’affaire des caricatures de Mahomet » et plus particulièrement le procès du journal Charlie Hebdo. Je ne suis pas de ceux qui ont suivi de près cette affaire à l’époque (même si elle m’intéressait et que l’enjeu me semblait capital) et je trouve que ce film remplit bien son rôle de mémoire. Un tel documentaire était nécessaire pour qu’on se souvienne qu’en France, la liberté d’expression a été menacée. Pour qu’on se souvienne aussi de la relative « unité nationale » de la classe politique sur cette affaire (même si Ségolène Royal avait été bien discrète et timide… pauvre PS!). Le film montre aussi (au passage) le principal risque auquel peut-être confrontée la presse lorsqu’elle appartient à des grands industriels qui ont des intérêts divers et variés à défendre: la censure.

Foncez le voir si vous le pouvez encore! (malheureusement, j’ai l’impression que le film n’est pas projeté dans un grand nombre de salles). Et bien sûr, une fois que vous l’avez vu, j’attends vos commentaires ici.

Cedric Loisirs , , , , , ,

2ème festival Cinécolo

05/10/2008

WALL.E

05/08/2008

Autant le dire tout de suite, le dernier Pixar est une petite perle! Car WALL.E est un film d’animation avec un humour Disney/Pixar qui plaira aux plus petits mais c’est aussi un film d’anticipation qui montre ce que pourrait devenir une race humaine qui ne s’intéresse qu’à la consommation et qui se soucie peu de son environnement.

Bref, n’hésitez pas à accompagner vos enfants/cousins/voisins/neveux/petits-enfants (même si, pour ma part, je n’ai pas eu besoin d’excuse) et foncez voir ce film drôle, touchant et intelligent!

Cedric Ecologie, Loisirs , , ,


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to twitter.com:80 in /mnt/154/sda/0/9/lepanoptique/wp-includes/class-snoopy.php on line 1142