Archive

Archives pour la catégorie ‘13ème arrondissement’

La semaine de la solidarité internationale

15/11/2008

Grand rendez-vous national et décentralisé, la Semaine de la solidarité internationale est l’occasion pour des milliers d’acteurs – associations, collectivités, écoles, universités, syndicats, comités d’entreprises, etc. – de proposer au public des pistes concrètes pour agir en citoyen-ne solidaire.

Promouvoir les droits de l’homme, acheter équitable, épargner et voyager solidaire, respecter l’environnement, s’engager comme volontaire de solidarité internationale, devenir bénévole… toutes les thématiques de la solidarité internationale seront à l’honneur.

Marchés équitables, expositions, projections de films, jeux, conférences, repas du monde, ateliers multimédias, concerts… les acteurs de la solidarité internationale vous proposent des animations qui mêlent découverte et réflexion.

Prendre conscience des enjeux qui traversent notre monde, s’engager en faveur de plus de justice et de solidarité… c’est l’objectif de la Semaine de la solidarité internationale.

Le monde bouge… Et vous ?

Un petit lien vers le programme dans le 13ème arrondissement pour avoir une idée du type d’animations proposées.

Vous pouvez chercher le programme des animations près de chez vous en cliquant ici.

http://www.lasemaine.org/

Cedric 13ème arrondissement, Général , , , ,

Projection-débat Le Monde selon Monsanto

14/10/2008

Nous organisons lundi prochain avec nos amis Verts du quartier latin et la ligue des droits de l’homme 5e-13e une projection-débat du désormais célèbre film de Marie-Monique Robin Le Monde selon Monsanto. Nous espérons tous que cet évenement soit un succès pour qu’il y en ait d’autres!

Voici l’annonce de la projection débat:

——————————————————————————————————

La Ligue des Droits de l’Homme et les Verts vous invitent à une projection-débat :

Le Monde selon Monsanto

Documentaire de Marie-Monique ROBIN

Lundi 20 Octobre à 19h30

au cinéma d’art et d’essai « La Clef Images d’Ailleurs »

21, rue de la Clef, Paris 5e, M° Censier-Daubenton, bus 27, 47, 67, 89

de la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien…

PAF : 4,70 €

La séance sera suivie d’un débat en présence de :

Marie-Monique ROBIN, journaliste, écrivain, réalisatrice

« Pourquoi un film sur Monsanto ? Cette question m’est posée régulièrement depuis trois ans et immanquablement, je réponds la même chose : ça fait plus de vingt ans que je parcours le monde, et partout j’ai entendu parler de cette multinationale américaine, à dire vrai, plutôt en mal. J’ai voulu en avoir le cœur net et j’ai navigué sur la toile pendant des mois. J’ai découvert que Monsanto représente l’une des entreprises les plus controversées de l’ère industrielle parce qu’elle a toujours caché l’extrême toxicité de ses produits. Qu’en est-il aujourd’hui ? Nous dit-elle la vérité sur ses OGM ? Peut-on la croire quand elle dit que les biotechnologies vont résoudre le problème de la faim et de la contamination environnementale ? Pour répondre à ces questions, qui nous concernent tous, j’ai repris mon bâton de pèlerin, voyageant sur trois continents, où j’ai confronté la parole de Monsanto à la réalité du terrain, rencontrant des dizaines de témoins que j’avais préalablement identifiés sur la toile. Et je suis sûre, aujourd’hui, qu’on ne doit pas laisser cette entreprise s’emparer des semences, et donc de la nourriture du monde … » Marie-Monique Robin, 21 janvier 2007

« L’enquête de Marie-Monique Robin est serrée, elle est conduite au laser, les faits sont là, indubitables, les témoignages sont nombreux et concordants … » Nicolas Hulot

Une vente-dédicace du livre de Marie-Monique ROBIN et du DVD du film auront lieu à l’issue du débat.

Les Verts Quartier Latin – http://quartierlatin.lesverts.fr

Les Verts 13e – http://paris13.lesverts.fr

Section Paris 5e-13e paris.5.13@ldh-france.org

Plus d’infos : http://www.arte.tv/monsanto

Vous pouvez aussi rejoindre l’évenement (et y inviter vos amis) sur facebook.

Cedric 13ème arrondissement, Ecologie , , , , , ,

2ème festival Cinécolo

05/10/2008

Conférence à la BNF: Agir local, penser global

12/08/2008

Je vous avais déjà parlé du cycle « Pratiques citoyennes autour du développement durable » qui se déroule cet été à la Bibliothèque François Mitterrand. J’ai assisté tout à l’heure au débat « Agir local, penser global » qui avait lieu à partir de 12h30 et qui fait partie de ce cycle.

2 représentants d’ONG étaient présents pour nous présenter l’activité de leur association et débattre autour du développement durable et de l’intitulé du débat: « Agir local, penser global ». François Cochemé venait présenter la jeune BlueEnergy et Claudio Bardes la plus grande et ancienne CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement.

BlueEnergy est une ONG qui a été créée en 2003 par 3 jeunes ingénieurs. L’objectif de cette association est d’installer des infrastructures d’énergies renouvellables (principalement de l’éolien mais aussi du solaire) dans les pays « en voie de développement ». Pour l’instant, BlueEnergy n’est présente qu’au Nicaragua mais elle a vocation à s’implanter dans d’autres pays (notamment en Afrique). Selon François Cochemé, le « développement durable » implique que les populations soient formées pour entretenir et même construire de nouvelles infrastructures. L’activité de BlueEnergy s’oriente donc de plus en plus dans cette direction « éducation/formation ».

Le CCFD est une organisation créée en 1961, beaucoup plus grande et connue du grand public que BlueEnergy. Elle agit sur un plus grand nombre de fronts en finançant des projets portés par des organisations locales. Le CCFD fait aussi des campagnes de sensibilisation en France.

Pour plus de détails, je vous invite à vous rendre sur les sites web des organisations.

En suivant le débat qui faisait suite à la présentation des associations, je me suis rendu compte que de nombreuses personnes étaient déçues car elles étaient venues à la conférence pour y trouver des informations sur « comment changer mon mode de vie pour protéger la planète? » mais les invités ne pouvaient pas vraiment répondre à ces questions. Celà prouve qu’il y a encore beaucoup de choses à faire localement pour informer le public, qui ne trouve pas forcément ce qu’il cherche, même lorsqu’il est sensibilisé et intéressé au développement « durable ».

Je regrette aussi l’absence de débat de fond sur le terme « développement durable » et l’expression « agir local, penser global ». Des concepts ont été abordées, évoquées (la décroissance, la simplicité volontaire…) sans toutefois aller plus loin. Je pense que les intervenants voulaient éviter ce genre de débats très politiques.

Pourtant, je pense qu’ « agir local » ne suffit pas, il faut « penser global », ce qui implique qu’on se pose ces questions et qu’on en débatte!

Cedric 13ème arrondissement, Ecologie , , , , , ,

Les Jardins Numériques

23/07/2008

J’ai assisté hier à un débat intitulé « Lorsque se croisent jardiniers et nouvelles technologies » à la Bibliothèque Nationale de France (ce débat fait partie d’un cycle « Nouvelles pratiques citoyennes autour du développement durable« ). Joseph Han, Pierre Bissery et Yan Vandeputte venaient nous parler de l’association Les Jardins Numériques.

Le but de cette association est de réduire la « fracture numérique » en permettant à des populations en difficulté (chercheurs d’emplois, personnes âgées ou d’origine étrangère…) d’accéder à un parc informatique et à des formations variées dans le domaine des NTIC (initiation à l’ordinateur ou à internet, cours de logiciels vidéos ou de création de site web…). Ces formations s’adressent également aux associations qui ont de plus en plus besoin de nouvelles technologies pour communiquer sur leurs activités. L’association est présente dans plusieurs arrondissements de Paris (principalement le 14ème et le 13ème mais aussi le 19ème). Les membres fondateurs de l’association ne sont pas des informaticiens, ce qui leur permet, selon eux, de parler un langage simple et compréhensible. Leur objectif est de mettre le pied à l’étrier à des personnes qui deviennent autonomes et forment à leur tour d’autres gens: le partage des savoirs est au coeur des activités des jardins numériques. Divers projets sont également portés par l’association: le portail des jardins partagés d’Ile-de-France Jardinons ensemble, un futur wiki multilingue sur l’accès au droit… Enfin, les « jardiniers numériques » ont une démarche « développement durable » en donnant une 2ème vie à des machines devenues trop peu puissantes pour d’autres activités.

Pour plus d’informations sur Les Jardins Numériques: http://www.jardins-numeriques.net/

Le programme du cycle de conférences à la BNF: http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm

Cedric 13ème arrondissement, Général , , , ,

Démocratie (très) locale

07/05/2008

J’ai assisté hier pour la première fois au bureau d’animation de mon conseil de quartier (Olympiades/Choisy dans le 13ème arrondissement de Paris – ce qui représente environ 32000 habitants (une ville de cette taille
aurait 10 conseils de quartier!)). Les conseils de quartier ont été mis en place en 2001 à Paris et sont obligatoires dans les villes de plus de 80000 habitants depuis la loi Vaillant (2002).

Cette réunion était un peu particulière car il s’agissait de la première réunion depuis les municipales et les
conseils de quartier du 13ème entrent dans une phase de bilan et de
« réforme ». Il a d’abord été question de quelques projets importants dans le quartier (notamment la prolongation du tramway et la transformation de la gare Masséna). Ensuite, Eric Taver, adjoint au maire du 13ème chargé des questions relatives à la démocratie locale et aux conseils de quartier (ouf!), est venu présenter la manière de procéder pour faire le bilan de l’action des conseils de quartier lors de la mandature précédente et les modifications éventuelles à apporter (il va probablement y avoir un changement des périmètres des conseils): un questionnaire va être distribué aux membres des bureaux d’animation et une réunion de synthèse aura lieu le 14 juin à la mairie. Si tout se passe bien, les changements prendront effet à l’automne. De plus, quelques projets prioritaires (des « projets de quartier ») devront être définis dans chaque conseil de quartier d’ici la rentrée, des moyens de communication devront être imaginés pour mettre en oeuvre ces projets.

Ces projets devraient, selon Eric Taver, permettre d’ « aller vers les habitants » car ils ne viennent pas spontanément aux pleinières des conseils de quartier. Il y a eu un peu débat là dessus hier mais je pense qu’il y a vraiment un problème de communication et d’information des habitants (si je n’avais pas fait partie des Verts, je n’aurais probablement pas entendu parler des conseils de quartier et je n’aurais pas su que je pouvais y participer!!!)

Autre remarque: le PS est surreprésenté dans le bureau d’animation (en tous cas, parmi les présents d’hier, environ la moitié des membres du bureau). Je ne sais pas s’il s’agit d’une spécificité de ce conseil de quartier où si c’est lié à la façon dont sont formés les bureaux d’animation.

Renseignez-vous sur vos conseils de quartier et essayez d’y participer, c’est le meilleur moyen d’agir sur ce qu’il se passe dans votre quartier!

Cedric 13ème arrondissement , ,


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to twitter.com:80 in /mnt/154/sda/0/9/lepanoptique/wp-includes/class-snoopy.php on line 1142