Archive

Archives pour 11/2008

Le Panoptique change d’apparence

29/11/2008

(Crédits photo: Fotorita FlickR)

La quantité de widgets qui s’accumulaient dans l’unique colonne latérale de mon ancien thème et l m’ont poussé à changer le thème de ce blog pour un thème à 3 colonnes. J’y pensais depuis longtemps, restait à trouver le temps et le thème qui me donnerait suffisament envie pour me lancer! J’ai craqué pour Blog Oh Blog v2 (dégoté sur niss.fr), sobre et efficace qui permet un accès à de nombreux articles depuis la page d’accueil (et probablement un chargement moins long). Après quelques petites modifications, je suis assez satisfait du résultat, reste à me faire une bannière digne de ce nom!

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle apparence?

Cedric Général ,

Et vous, vous faites quoi ce week end?

27/11/2008

Le week end prochain va être riche en actions (plus ou moins) militantes. Quelques idées pour les franciliens:

Ubuntu party

Ubuntu est une distribution Linux (une des meilleures selon moi car basée sur debian et très accessible pour le débutant ou le windowsien), système d’exploitation libre et gratuit. Les Ubuntu-Party sont des « journées de promotion du libre par la découverte du système d’exploitation alternatif Ubuntu ». Si vous voulez vous lancer dans le fabuleux monde du logiciel libre, ces journées sont une très bonne occasion de vous jeter à l’eau! Vous pouvez même venir avec votre PC et repartir avec Ubuntu installé dessus (il n’est pas nécessaire de supprimer Windows, les 2 systèmes peuvent cohabiter).

L’Ubuntu party aura lieu au Carrefour numérique, Cité des sciences et de l’industrie (30 avenue Corentin Cariou – 75019 Paris) (voir l’évenement sur facebook).

Si vous voulez vous convaincre qu’Ubuntu c’est facile et pratique avant de vous déplacer, allez jeter un oeil par là!

Journée sans achats

La journée sans achat ou Buy Nothing Day (BND) aux Etats-Unis est une manifestation non-violente de boycott des achats, pour protester contre l’excès de consommation. Reprise internationalement par Adbusters, l’opération fut lancée en 1992 par le canadien Ted Dave avec le slogan enough is enough ! (assez c’est assez). La première fois elle s’appelait No shop day puis cela fut transformé en Buy nothing day.

La Journée sans achats a lieu le dernier vendredi (Amérique du nord) ou samedi (Europe) de novembre. C’est la journée où, aux Etats-Unis, les chiffres de ventes sont les plus élevés de l’année

Les organisateurs de cette manifestation justifient leur action pour protester contre la société de consommation et ce qu’elle entraîne : dégradation de l’environnement, exploitation des populations ou encore perte des valeurs humaines, emprise de la publicité qui pousse à avoir plutôt qu’être.

Il y aura notamment l’action des Jeunes Verts Paris qui va être très fun. ça se passe à partir de 14h devant l’église Saint-Louis d’Antin (voir l’évenement sur facebook). D’autres « events » sur facebook à propos de la journée sans achats: 1 et 2.

Ni nucléaire, ni effet de serre

Et pour terminer, combat écologiste s’il en est, la lutte contre le nucléaire! Une campagne d’action « Ni nucléaire, ni effet de serre » nationale aura lieu ce samedi dans toute la France.

Par exemple, à Paris, ce sera:

  • Manifestation à Paris à 11h30, Rendez-vous à 11h en haut du Métro Rue du Bac (M° rue du Bac, Paris 7e), avec palmes, masque et tubas, si possible !
  • Forums-débats de 13h30 à 17h30, Bourse du travail de Paris, 2 rue du Château d’Eau M° République

(voir l’évenement sur facebook).

Et vous, vous faites quoi ce week end?

Cedric Fourre-tout , , , ,

Contre les tours, pour l’écologie

26/11/2008

( Photo Licence creative commons: http://flickr.com/photos/http2007/899183589/)

Nous avons mis en place il y a environ une semaine un site web pour lutter contre la politique de Bertrand Delanoë qui vise à installer plusieurs tours dans Paris dans les prochaines années. Parce que les tours ne sont pas écologiques, qu’elles ne résoudront en rien la crise du logement et qu’elles n’ont pour objectif que de flatter l’égo du maire de Paris, nous pensons qu’il faut une opposition ferme à ces projets. Ce site permettra d’informer et de rassembler les arguments pour montrer que les tours ne constituent pas un choix pertinent pour répondre aux problèmes d’urbanisme posés aujourd’hui.

Voici l’adresse du site (vos remarques/commentaires sont bien sûr les bienvenus): http://www.contre-les-tours.fr/

(cliquez ici pour lire l’article de lancement du site dans lequel nous expliquons notre démarche)

Sur la question des tours, vous pouvez aussi aller voir le blog d’Yves Contassot, conseiller de Paris élu dans le 13ème arrondissement.

Et enfin, 2 groupes que vous pouvez rejoindre sur facebook: Contre les tours, pour l’écologie urbaine et Contre les tours (tout simplement)

Cedric Les Verts , , , ,

Ségolène Royal en tête au PS? Merci twitter!

22/11/2008

Dernièrement, j’éprouve le besoin de prendre un peu de recul et de moins bloguer mais je continue à lire des blogs et à suivre ce qu’il se passe. Ce congrès interminable du PS donne l’occasion de percevoir les possibilités offertes par twitter, dernier outil à la mode pour suivre les rumeurs et avoir les infos toutes fraîches en temps réel. Ce petit outil ne paye pas de mine et on a un peu de mal à en voir l’intérêt au départ mais il devient rapidement indispensable et il est (pour moi en tous cas) peu chronophage.

Depuis quelques dizaines de minutes, plusieurs personnes donnent Royal en tête, avec plus ou moins de marge (reste à déterminer la part d’info fondée et la part d’effet boule de neige qui doit être impressionante avec ce type d’outil!!!). Après les rumeurs, les premiers articles (le monde, le figaro, …) commencent à être publiés, évoquant le même résultat, toujours au conditionnel (et merci à qui pour les liens!? merci twitter!).

Si vous voulez suivre mon twitter, c’est par ici!

Cedric (Un peu) geek, Gauche, Politique , , ,

Congrès du PS: suite

20/11/2008

Ce qui est en train de se passer au PS en ce moment est à mon avis le pire scénario possible: un front anti-Royal. Sans tomber dans l’unanimisme béat, je pense que les socialistes auraient dû se mettre d’accord ce week end à Reims. Plus facile à dire qu’à faire, surtout quand une personne très « clivante » comme Ségolène Royal arrive en tête au premier tour. A mon avis, les socialistes n’ont pas conscience de la gravité de la situation: les européennes vont être très difficiles pour le PS (la concurence avec le NPA, le MoDem et Europe Ecologie sera rude) et ce n’était vraiment pas le moment de laisser aux médias le plaisir de titrer jour après jour sur les querelles de personnes au PS.

Je n’aime pas beaucoup Ségolène Royal (lorsque j’étais militant PS, j’avais fait la campagne présidentielle un peu à reculons) mais il faut reconnaître qu’elle apporte de la fraîcheur et de nouvelles méthodes dans un PS qui semble « vieilli » face à l’UMP ou au MoDem. Après le premier tour du congrès, je pense que le meilleur choix aurait été de tous (sauf peut-être Hamon qui a un positionnement idéologique un peu différent) se ranger derrière Royal et de se mettre au boulot pour préparer 2012. Les guerres de clans et les vieilles rancunes en ont décidé autrement et c’est très dangereux pour le PS et donc pour la gauche dans les années à venir.

Je sais qu’Abadinte ne sera pas d’accord et que certains penseront que ce n’est pas la question mais j’ai beau être lillois de coeur, je ne crois pas que Martine Aubry soit une bonne candidate à l’élection présidentielle. Benoît Hamon a un discours intéressant sur « la gauche décomplexée » et il pourrait faire un bon candidat mais est-ce que ses idées sont encore défendables au XXIème siècle?. Ségolène Royal a l’expérience d’une campagne présidentielle et surtout l’envie. Elle pourrait, avec une bonne équipe et un travail idéologique important, être une bonne candidate (mais pitié, qu’elle range ses références religieuses au frigidaire!).

Quoi qu’il en soit, quel que soit le résultat du vote de la fin de la semaine, en tant que militant écologiste partageant des valeurs avec la gauche, j’aimerais que le PS se range derrière son/sa premièr(e) secrétaire et se mette au travail pour préparer l’alternance en 2012. Il y a du boulot, tant sur les idées que sur l’organisation et sur la communication.

Cedric Gauche , , , , ,

La semaine de la solidarité internationale

15/11/2008

Grand rendez-vous national et décentralisé, la Semaine de la solidarité internationale est l’occasion pour des milliers d’acteurs – associations, collectivités, écoles, universités, syndicats, comités d’entreprises, etc. – de proposer au public des pistes concrètes pour agir en citoyen-ne solidaire.

Promouvoir les droits de l’homme, acheter équitable, épargner et voyager solidaire, respecter l’environnement, s’engager comme volontaire de solidarité internationale, devenir bénévole… toutes les thématiques de la solidarité internationale seront à l’honneur.

Marchés équitables, expositions, projections de films, jeux, conférences, repas du monde, ateliers multimédias, concerts… les acteurs de la solidarité internationale vous proposent des animations qui mêlent découverte et réflexion.

Prendre conscience des enjeux qui traversent notre monde, s’engager en faveur de plus de justice et de solidarité… c’est l’objectif de la Semaine de la solidarité internationale.

Le monde bouge… Et vous ?

Un petit lien vers le programme dans le 13ème arrondissement pour avoir une idée du type d’animations proposées.

Vous pouvez chercher le programme des animations près de chez vous en cliquant ici.

http://www.lasemaine.org/

Cedric 13ème arrondissement, Général , , , ,

Congrès des Verts: « mon » scénario de 2ème tour

15/11/2008

Je ne ferai pas ici de pronostics pour le premier tour de notre congrès qui aura lieu dimanche (dans l’ensemble, je suis d’accord avec Bix mais j’ai tout de même un peu plus d’espoir pour la motion que j’ai signée). Je voulais plutôt vous parler de l’après premier tour, de ce qui pourrait se passer ou plutôt de ce que j’aimerais qu’il se passe. J’ai été un peu doublé par Florent qui a identifié quelques points de clivages entre les motions soumises au vote des militants et je vais donc me concentrer sur mon point de vue.

Les possibilités d’alliances entre les 6 motions sont nombreuses pour le second tour et dépendront des résultats du premier tour. Ce billet n’est donc pas une prévision ou un pronostic de ce qui se passera à partir de lundi, il s’agit plutôt de ma façon d’aborder ce congrès et d’en percevoir les enjeux.

Je pense que ce que les militants doivent décider c’est quelles sont les perspectives du rassemblement des écologistes après les européennes, « que va t’on faire » de ce rassemblement et comment les Verts voient leur avenir.

A partir de cette hypothèse, je vois 2 « camps » s’affronter à Lille: ceux qui pensent que le rassemblement peut aboutir à un dépassement, plus ou moins poussé des Verts et ceux qui pensent que le rassemblement vaut pour les européennes mais que pour la suite, il faudra rester sur les schémas existants (le parti Vert, tel qu’il est ou presque) mais avec des contacts renforcés avec les associatifs et/ou les syndicats. Dans le premier camp, je classerais EEA, UEUS, UNIR et bien sûr RECV et dans le 2ème camp, OAI et ADEP (pour les sigles, voir ce billet). Un peu caricatural? je trouve qu’il y a chez OAI et ADEP une sorte de conservatisme (dans les textes mais aussi dans les prises de positions lors des débats entre motions ou sur les listes mail), ce qui semble assez logique étant donné l’implantation historique de ces 2 courants dans le parti. EEA, UEUS et RECV sont des motions plus « jeunes » même si elles ne sont pas apparues de nulle part cette année (remarquez qu’il n’y a presque pas de parlementaires parmi les signataires de ces motions). A mon avis, UNIR est à peu près sur la même ligne à propos de l’après européennes mais leur positionnement dans le congrès est assez « offensif » et souvent caricaturé par les autres motions qui répètent sans arrêt qu’Yves Cochet veut à tout prix « dissoudre les Verts », ce qui me fait craindre un refus de certains (notamment chez EEA) de travailler avec eux. Constituer une majorité « pro-rassemblement » ne sera donc pas facile…

Que pensez-vous de ce scénario? Etes-vous d’accord avec ce clivage ou alors considérez vous que le rassemblement des écologistes est « acquis »? Quels sont alors les enjeux du congrès de Lille? les choix d’alliance? la position par rapport à la décroissance? … ?

Cedric Les Verts , , ,

Un bonheur insoutenable (de Ira Levin)

12/11/2008

Un bonheur insoutenable est une dystopie (ou contre-utopie) dans la droite lignée de 1984 de George Orwell ou Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley. Il raconte l’histoire de Li RM35M4419, un jeune homme qui vit dans un futur proche où l’individu n’a plus sa place et où toute l’humanité (appellée la Famille) est controlée par un ordinateur appellé Uni. La volonté, le choix, la différenciation n’a pas sa place dans ce monde où tout est « rationnalisé » par le super-ordinateur. Cependant, le grand père de Li RM35M4419 lui donne un surnom (Copeau) et quelques conseils qui vont pousser Copeau à s’interroger sur le monde dans lequel il vît et les moyens de le combattre. Je n’en dis pas plus sur l’histoire et je vais essayer de vous donner envie de lire ce livre en reprenant quelques unes des questions philosophiques et politiques qu’il pose.

Tout d’abord, une critique de la technologie: l’Homme peut-il accepter de laisser un ordinateur prendre des décisions à sa place, même si celui-ci est plus rationnel et « efficace »? De plus, les membres doivent passer un nombre obligatoire d’heures devant la télévision qui est un des « outils » d’Uni pour « abrutir » et rendre dociles les membres de la Famille. L’auteur pose aussi des questions éthiques sur les « traitements » et les modifications génétiques.

Quelle est la place de l’individu dans la société? Comment un homme seul (ou presque) peut lutter contre un régime totalitaire? Qu’est-ce qui fait qu’un individu remet en cause le système et se révolte?

Enfin, une question selon moi fondamentale: comment concilier liberté et égalité? Doit-on sacrifier la liberté à l’égalité ou l’égalité à la liberté? Dans la Famille, la liberté est réduite au minimum mais les membres sont tous plus ou moins traités de la même façon, ce qui évite certains problèmes (égoïsme, jalousie). Cependant, on se rend vraiment compte à la lecture du livre de la chance qu’on a de vivre libres, de pouvoir faire des choix, d’avoir le droit de se tromper.

D’autres questions très intéressantes sont posées à la toute fin du livre mais je vous laisse les découvrir par vous même (voir la page wikipedia pour ceux qui ont déjà lu le livre).

J’ai vraiment beaucoup aimé Un bonheur insoutenable (je l’ai même préféré à 1984 qui a, je trouve, moins bien vieilli). Si vous aimez la science-fiction et/ou les dystopies ou que vous voulez lire un roman qui vous questionne tout en vous divertissant, n’hésitez plus et foncez chez votre libraire préféré ou à la bibliothèque la plus proche! (n’oubliez pas de revenir ici pour me dire ce que vous en avez pensé!)

Cedric Lectures , , ,

Retour sur le congrès du PS

09/11/2008

( Photo: FlickR )

Les 2 relatives « surprises » du vote du premier tour du congrès socialiste (l’arrivée de Ségolène Royal en tête et le bon score de la motion de Benoît Hamon) montrent que les militants PS ont envie de passer à autre chose, à plusieurs niveaux.

Rejet de l’appareil

Royal et Hamon sont 2 candidats peu enclins à jouer de l’appareil socialiste. Même si on trouve parmi leurs soutiens certains apparatchiks, on est très loin de ce que représentent Delanoë-Hollande-Jospin et Aubry-Fabius! La campagne de Ségolène Royal était tout de même particulière: elle est restée très peu de temps à La Rochelle, laissant aux autres candidats les discussions de couloirs et les petits arrangements de pré-congrès, elle a favorisé le contact avec les militants et expérimenté de nouvelles façons de faire campagne (son « Zénith », très critiqué mais aussi très remarqué), … Quant à Benoît Hamon, il a su rassembler « la gauche du PS » sans faire trop de bruit dans les médias et il a fait une belle campagne sur le web.

Envie de nouvelles têtes

De la même façon, ces 2 candidats sont ceux qui portaient le mieux le renouvellement des dirigeants du parti. Les militants PS ont enfin compris qu’il fallait tourner la page du Mitterandisme (et du Jospinisme) et laisser la place à une nouvelle génération. Pour ce qui est de Benoît Hamon et son « 15 de la rose », la preuve n’est pas à faire. C’est peut-être moins vrai pour Ségolène Royal mais je persiste à croire que sa façon de faire de la politique est différente et donne une impression de « neuf » (on peut aimer ou pas).

Certes, Aubry et Delanoë représentent encore à peu près 50% du PS mais je pense qu’au dernier congrès, les motions portant un changement ou un renouveau ne pesaient pas bien lourd (peut-être qu’un militant du PS qui passerait par là pourrait confirmer? (ou infirmer?)).

A gauche toute?

Ce n’est pas un secret, « Un congrès socialiste se gagne à gauche ». On peut déplorer ce décalage entre les orientations votées en interne et les faits en externe mais ce n’est pas cette fois que cette affirmation sera fausse! Ségolène Royal a considérablement « gauchisé » son propos ces dernières semaines et c’est aussi la candidate qui s’oppose le plus frontalement (parfois en en faisant trop d’ailleurs) à Nicolas Sarkozy.

Last, but not least: si c’était encore à prouver, le PS n’est pas écologiste!

Les 2 motions qui parlaient le plus d’écologie (et pas uniquement de « croissance verte » ou de « développement durable », présentes dans presque toutes les motions) ont fait des scores très faibles (3% à elles 2). Preuve que la grande majorité des militants PS (comme ceux de l’UMP ou du MoDem) pensent que l’écologie est un petit « bonus » à ajouter à la fin du programme, dont il faut parler parce que c’est à la mode et pas un nouveau paradigme, une nouvelle façon de penser le monde actuel.

Les gens qui, chez les Verts, veulent « écologiser la gauche » ont encore énormément de travail!

La seule façon de faire avancer l’écologie aux prochaines élections européennes est bien de voter pour les listes Europe Ecologie.

A part ça, Mélenchon quitte le PS

Il aura réussi son coup de pub: presque personne ne parle du congrès sans parler du « nouveau parti de Mélenchon » mais il n’ira à mon avis pas bien loin, l’espace étant déjà bien occupé par le NPA. Décidemment, la « gauche de la gauche » française a un talent inégalé pour se diviser.

La future direction du PS aura du pain sur la planche pour faire exister ce parti entre le MoDem, le NPA, le nouveau parti de Mélenchon et Europe Ecologie. Et tant mieux si ça peut les faire se réveiller…

Cedric Gauche , , ,

Musique, maestro!

06/11/2008

Je suis tombé sur cette chaîne chez Narvic.
Comme j’ai trouvé ça amusant à lire, je me prête au jeu! La chaîne est libre (reprend qui veut).

Vous prenez votre iPod et vous le mettez en lecture aléatoire. Vous prenez les chansons comme elles viennent, sans tricher, pour répondre aux 13 questions suivantes. Première chanson = première réponse, etc, etc.

1. Comment vous sentez-vous aujourd’hui?

Le Dormeur Du Val Vivant de Sanseverino.

C’est vrai que j’ai un peu de sommeil à rattraper mais je ne vais pas si mal que ça!


Découvrez Sanseverino!

2. Comment les autres vous voient?

Don’t Think Twice, It’s All Right de Bob Dylan.

ça me va mais je ne suis pas sûr que c’est comme ça que les autres me voient!


Découvrez Bob Dylan!

3. Quelle est l’histoire de votre vie ?

Bicycle Rider de 5ive.

Le Vélib, c’est toute ma vie! 5ive, c’est le groupe de musique lourde instrumentale, pas le boys band.

4. Quelle chanson pour votre enterrement?

Good People de Jack Johnson.

Where’d all the good people go?

Euh ça aurait pu être pire!


Découvrez Jack Johnson!

5. Comment allez-vous de l’avant dans la vie?

(encore du Dylan? bon je « triche », l’iPod et l’aléatoire ça me laisse perplexe parfois)

Saint-Jean-Du-Doigt de Thomas Fersen.

Bon là, ya rien à en tirer…


Découvrez Thomas Fersen!

6. Comment être encore plus heureux ?

En écoutant Shifting Down de John Coltrane bien sûr!

7. Quelle est la meilleure chose qui vous soit arrivée dans la vie ?

Rainbow de Battles.

Beaucoup de morceaux instrumentaux sur ce disque. Là, il y a quelques paroles:

Once, one time
I was amazed
natural delay
and your wide voice
got out of phase
I couldn’t explain

8. Pour décrire ce qui vous ravit ?

Beyond Frontiers of Asylum de Shoemaker Levy 9.

Vive les fous! Petit lien vers la page myspace de ce groupe génial (mais vous risquez d’être surpris en cliquant!) http://www.myspace.com/shoemakerlevy9

9. Votre boulot pour vous c’est…

I can’t get you off my mind d’Hank Williams.

C’est pas faux.


Découvrez Hank Williams Sr.!

10. Que devriez-vous dire à votre boss?

Last Straw de Robert Wyatt.

Please don’t wait for the paperweight,

« S’il te plaît, n’attends pas pour le presse-papier ». A part ça, Robert Wyatt est un de mes artistes préférés.

11. Pour vous, l’amour c’est… ?

La Bibliothèque de Soy un caballo.

Pour écouter, ce sera par là: http://www.myspace.com/soyuncaballo

C’était bien un souhait pourtant je voyais bien le vent chaud nouer sans mal nos noeuds dans le dos.

12. Pour vous, la sexualité ça doit être…

Street Spirit (Fade Out) de Radiohead.

All these things into position
All these things will one day swallow whole
Fade out again, Fade out.


Découvrez Radiohead!

13. Bloguer pour vous c’est… ?

Gov’ Did Nothin’ de The John Butler Trio.

Another storm coming, you better cover head
Shit gonna hit the fan, Gov did nothin’
Oh my god, and the Gov did nothin’
Woah Gov did nothin’
Oh my god, and the Gov did nothin’
Woah Gov did nothin’

Découvrez John Butler Trio!

Le « test » n’a pas été toujours pertinent (c’est le moins qu’on puisse dire) mais le final est pas mal du tout!

Cedric Loisirs , ,