Archive

Archives pour 05/2008

Petite pause

27/05/2008

Je m’envole pour le Maroc aujourd’hui donc ce blog va plus ou moins entrer en hibernation pendant 2 semaines!

Cedric Général

Ripostes sur l’enseignement supérieur et la recherche

27/05/2008

Il est possible de revoir l’émission Ripostes dont le titre était « Universités: le gâchis et l’espérance » sur le site de France 5.

Je ne ferai pas de commentaire mais je vous conseille de lire le billet de Manuel sur cette même émission.

Cedric Recherche et enseignement supérieur, Télé , , ,

Article dans Le Monde sur la réforme du CNRS

25/05/2008

Dans une interview au Monde, Valérie Pécresse annonçait des décisions à propos de la réforme du CNRS avant même que les discussions soient terminées… la suite c’est la réaction légitime des chercheurs, décrite dans cet article du Monde.

Rendez-vous à l’Academic Pride pour montrer au gouvernement que la réforme de la recherche ne peut pas se faire sans les chercheurs!

Cedric Politique, Recherche et enseignement supérieur , , ,

L’histoire des choses

25/05/2008

Voici un petit document découvert chez Fab qui parle du cycle des produits que je trouve très bien fait!

Vous pouvez aussi voir la vidéo en entier mais en anglais non sous-titré sur le site web http://www.storyofstuff.com

Cedric Ecologie , ,

Formation chez les Verts du 14ème!

24/05/2008

Avant hier, je suis allé à la formation organisée par les Verts du 14ème arrondissement de Paris. Cette « formation » (je parlerais plutôt de discussion/débat) portait sur la décroissance et en particulier les « propositions » du livre de Serge Latouche, Le pari de la décroissance. La discussion était intéressante, les thèses et surtout les solutions de Serge Latouche sont discutables et je pense qu’on aurait pu passer la nuit à débattre de décroissance (et c’était déjà la 3ème soirée à propos de ce sujet!).

Ce genre de soirée est complémentaire des réunions de groupe local (dans lesquelles ont parle plus de vie locale, ce qui est aussi tout à fait intéressant) et j’y retournerai volontiers, d’autant que l’ambiance discussion ouverte/bouffe était très sympa! (et pour une fois je n’étais pas le seul végétarien!!!). De nombreux jeunes/nouveaux militants/sympathisants participent à la
formation, ce qui montre qu’ils ont besoin et envie de débattre et de se former!

Je conseille à tous les militants/sympathisants parisiens (ou pour les plus courageux d’Ile-de-France) de participer à ces soirées! Pour les provinciaux, je vous conseille d’essayer d’en organiser dans vos groupes locaux ou à plusieurs groupes locaux! (dans tous les cas, rejoignez la mailing list formation_militante pour vous tenir au courant et lire les comptes rendus!)

Cedric Les Verts , , ,

Que sais-je? Les Verts (1ère édition) de Guillaume Sainteny

22/05/2008

J’ai survolé la première édition du Que sais-je ? sur Les Verts qui date de 1991! L’histoire du mouvement et la façon dont il s’est formé permet de comprendre pas mal de choses sur sa structure et ses difficultés actuelles. L’organisation actuelle des Verts est remise en question (voir les contributions de la CAVE) mais la lecture du Que sais-je? m’a permis de comprendre pourquoi c’est « comme ça »! C’est étonnant comme certaines choses ont changé et comme d’autres choses n’ont pas du tout changé (certains débats internes par rapport au clivage gauche/droite par exemple)!

Je vais bientôt approfondir ça avec Histoire de la révolution écologiste d’Yves Frémion que j’avais emprunté mais que je préfère acheter tant il me semble indispensable pour comprendre à la fois la pensée écolo et l’histoire des Verts!

Bon, je me rends à la formation qu’organisent les Verts du 14ème sur la décroissance!

Cedric Lectures, Les Verts , ,

Conférence Utopia: Quelles perspectives pour l’enseignement supérieur et la recherche?

20/05/2008
Je suis allé la semaine dernière à la conférence d’Utopia sur l’enseignement supérieur et la recherche. Le conférencier était Bernard Lacroix, sociologue. Les discutants étaient Georges Debrégeas de l’association Sauvons la recherche, Gaël Roustan de Fac Verte et Daniel Goldberg, député PS. En voici un petit compte rendu:

Bernard Lacroix a parlé de la crise actuelle du monde universitaire et de ses conséquences: clivage générationnel, attitude hyper-individualiste, tensions autour du recrutement… Avec la loi LRU, « le gouvernement a tiré le premier ». Il y a des différences énormes entre les Universités françaises et il faut donc arrêter de parler de « l’Université » (qui est une « fiction bureaucratique »). Il faut aussi distinguer les problèmes selon les domaines (les problèmes du droit ne sont pas les problèmes des sciences, etc…). Il a également rappelé qu’il y a un gros problème de moyens (il faudrait créer un fond global avec un organe d’attribution universitaire) et que le dualisme université/grandes écoles pose de nombreux problèmes. B. Lacroix a terminé son exposé par une critique de la loi LRU, loi partielle, pleine de défauts, dissociée dès le départ des préoccupations financières: elle a élargi les missions de l’Université mais sans donner les moyens. Les réformes en cours cherchent à se débarrasser de la recherche non immédiatement vendable et a emprunté les façons de penser de l’OCDE. « Il faut sortir d’une politique qui n’est pas une politique ».

Georges Debrégeas a surtout parlé de la façon dont le gouvernement présente les réformes: urgence, réforme technique, qui élude le politique, le choix. Le CNRS, 1ère structure de recherche en Europe, est inattaquable sur le fond, sur ses résultats. Les réformes vont vers la privatisation de l’Université (fonds publics déviés vers la recherche privée (ANR, crédit impôt recherche…)). Il a ensuite soulevé les contradictions du gouvernement. 2 exemples: on affirme vouloir simplifier le fonctionnement de la recherche tout en empilant de plus en plus de structures et on affirme qu’on veut rendre les métiers de la recherche attractifs tout en créant de la précarité pour ces métiers. G. Debrégeas a terminé son exposé par une auto-critique afin de tenter d’expliquer pourquoi Sauvons la recherche a échoué ces dernières années. Il nous a également invités à nous rendre à l’Academic Pride, manifestation pour la recherche et l’Université le 27 mai (malheureusement je serai à l’étranger!).

Gaël Roustan a présenté rapidement Fac Verte et a dit que selon lui, les réformes étaient plutôt le fait d’un « pilotage à vue » que d’une volonté de réforme néolibérale. On assiste à un empilement de réformes sans vraie cohérence, sans volonté politique assumée. Il a également beaucoup insisté sur la nécessité d’améliorer l’orientation des étudiants (avant et pendant les études supérieures) et l’idée de faire de l’Université un modèle de société différente.

Daniel Goldberg est revenu sur la présentation de la réforme comme une réforme « de bon sens », « nécessaire » et les difficultés à débattre dans ces conditions. Il a également beaucoup insisté sur la confiance qu’il faut rebâtir: les familles n’ont plus confiance dans l’Université, ils cherchent à éviter à tout prix d’y mettre leurs « enfants ». Il faut en finir avec le dualisme. Le succès de l’Université par rapport aux Grandes Ecoles c’est d’y amener des gens dont les parents n’avaient pas accédé à l’Université. C’est une « connerie » de faire croire que l’espoir pour les jeunes de banlieue est d’intégrer un programme Science Po. Pour eux, l’espoir est à Paris 8 ou Paris 13 (les 2 Universités de la banlieue nord de Paris).

En tous cas cette conférence/débat était très intéressante, beaucoup d’autres choses ont été dites. La conférence devrait bientôt être disponible en vidéo sur le site http://utopiaconf.free.fr

Cedric Politique, Recherche et enseignement supérieur , , , , , ,

Semaine de la votation citoyenne

18/05/2008
Le droit de vote des étrangers aux élections locales: une promesse mitterrandienne de 1981… jamais tenue, ni par lui, ni par ses héritiers! Je crois me rappeler que Nicolas Sarkozy s’était dit favorable à une telle mesure pas longtemps avant le début de la campagne présidentielle… (oublié depuis! probablement un coup médiatique, comme c’est souvent le cas avec le personnage (il l’a encore prouvé cette semaine!))

Pour rappeler ces gens à leurs promesses et les mettre devant leurs responsabilités, la ligue des droits de l’homme nous propose de voter cette semaine pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales. La réforme institutionnelle en cours permettrait de faire cette réforme. Voici le communiqué:

Communiqué du collectif « Votation citoyenne »

Des hommes et des femmes vivent en France depuis de
nombreuses années et continuent de ne pas pouvoir donner leurs avis sur les
affaires publiques qui concernent tous les citoyens de ce pays.

Une modification des institutions de la Vème
République
est en cours d’élaboration et devrait être votée
avant l’été. Elle sera soumise au débat devant l’Assemblée nationale le mardi 20
mai.

Cette réforme doit porter une plus grande
démocratisation et modernisation de nos institutions en donnant une réelle
citoyenneté à
tous.

C’est pourquoi le droit de vote et d‘éligibilité des
résidents étrangers aux élections locales doit être inscrit dans la prochaine
révision constitutionnelle.

Nous appelons à un rassemblement le 20 mai à partir de
17h30 devant l’Assemblée nationale, place Edouard Herriot. A cette occasion,
une Votation
citoyenne sera organisée à partir de 13h.

Paris, le 16 mai 2008

Les Verts soutiennent cette initiative et sont co-organisateurs (tenue des lieux de votes (sur les marchés, etc…). Venez voter!

Il est aussi possible de signer la pétition en ligne!

Cedric Politique ,

Droits humains: en France aussi!

15/05/2008

Aujourd’hui, 15 mai, c’est jour de manifestation nationale pour la défense des statuts de la fonction publique. C’est aussi le « Bloggers unite for human rights« . Il s’agit d’un événement dont les participants écrivent aujourd’hui sur leur blog un billet sur les droits de l’homme.

Comme je connais assez peu la situation à l’étranger et que d’autres en parleront bien mieux que moi, je vais vous parler de l’émission C dans l’air d’avant hier dans laquelle il était question des droits de l’homme en France. La ligue des Droits de l’Homme vient de publier Une démocratie asphyxiée, un bilan du début de la présidence Sarkozy au niveau des droits humains. La situation (l’état des prisons par exemple) n’est pas nouvelle mais ce que souligne la LDH c’est que la situation va de mal en pis sous la présidence Sarkozy (une Justice au service des victimes, le fait qu’on puisse enfermer quelqu’un pour un crime qu’il n’a pas commis, l’hyper-personnalisation du pouvoir, etc…).

La France doit être exemplaire pour essayer d’influer sur les droits humains à l’étranger mais de toutes façons, Nicolas Sarkozy semble sacrifier cette responsabilité au profit de la « realpolitik économique »…

(vous avez quelques jours pour voir/revoir l’émission sur le site de C dans l’air)

Cedric Général, Politique , ,

Rassembler les écologistes

14/05/2008

Rassembler les écologistes est un appel de militants verts à un large rassemblement de toutes les sensibilités écologistes pour les élections européennes de l’année prochaine:

Nous appelons tous ceux qui militent pour les valeurs de l’écologie à participer et soutenir une démarche de rassemblement des écologistes dans la clarté, pour qu’enfin des politiques écologiques ambitieuses permettent de lutter efficacement contre les ravages environnementaux et sociaux du libéralisme.

Nous appelons José Bové, Dany Cohn Bendit et Nicolas Hulot à assumer leurs responsabilités en lançant avec les Verts une dynamique de regroupement des écologistes pour les prochaines élections européennes.

J’ai signé cet appel pour mettre Nicolas Hulot et José Bové devant leurs responsabilités. S’ils pensent vraiment qu’il y a « urgence écologique », ils doivent aussi savoir qu’il faut agir au niveau européen. On se rend bien compte aujourd’hui des limites de la démarche du Pacte écologique et du Grenelle de l’environnement. Les mentalités ont peut-être un peu avancé mais il n’y a toujours pas d’écologie politique. Il faudrait prendre en compte l’impact écologique de toutes les décisions qui sont prises: on en est encore très loin. Le super ministre de l’écologie annoncé semble n’avoir pas plus de pouvoirs et d’influence qu’un secrétaire d’Etat… En bref: on ne fera pas d’écologie sans les écologistes. Un grand nombre de décisions sont aujourd’hui prises par l’Union Européenne et seul un grand rassemblement permettra d’avoir un poids suffisant contre les lobbys.

Vous pouvez signer l’appel ici (même si vous n’êtes pas militant vert). Le dimanche 11 mai, il y avait plus de 200 signataires et 19 régions représentées.

Cedric Ecologie, Les Verts, Politique , , , ,


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to twitter.com:80 in /mnt/154/sda/0/9/lepanoptique/wp-includes/class-snoopy.php on line 1142