L’aventure continue !

16/01/2010

Après avoir arrêté de bloguer régulièrement pendant longtemps (pour des raisons multiples, en particulier professionnelles), j’ai décidé de relancer ce blog à une autre adresse (l’hébergement de free ne me convenait plus).

Vous trouverez mes nouveaux articles sur http://www.lepanoptique.fr
(n’oubliez pas de mettre votre flux rss à jour !)

Merci à ceux qui me suivront là bas

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric Les Verts

Appel au rassemblement pour la conversion écologique du Nord-Pas de Calais pour tous

07/12/2009

Voici l’appel au rassemblement d’Europe Ecologie dans le Nord – Pas de Calais. Signez cet appel pour rejoindre le rassemblement et être tenu au courant des actions ou événements, ou même pour militer à nos côtés, pour une région qui soit un modèle démocratique, social et environnemental !

Europe Écologie Nord-Pas de Calais Appel au rassemblement
pour la conversion écologique du Nord-Pas de Calais pour tous,

Élections régionales – 14 et 21 mars 2010

Europe Ecologie Nord - Pas de Calais

Europe Ecologie Nord - Pas de Calais

Inscrites dans l’esprit de rassemblement et d’innovation des élections européennes, les listes Europe Écologie se présentent en toute autonomie, pour convaincre les citoyens de la nécessité d’un vote écologiste d’ampleur qui permettra de construire dans chaque région des majorités déterminées à engager des changements radicaux.

Le Nord-Pas de Calais au centre de la crise écologique, économique et sociale

Metaleurop, Stein, PPG, autant de noms qui illustrent les scandales sociaux et écologiques qui ont frappé les habitants du Nord-Pas de Calais ces dernières années. Ces entreprises prédatrices des hommes comme des ressources naturelles ont marqué fortement notre territoire, mettant à mal notre cohésion sociale. Cette histoire industrielle, nous en portons les stigmates autant que les savoir-faire. C’est dans le Nord-Pas de Calais que l’espérance de vie est la moins élevée, que le cancer fait le plus de victimes. Cet héritage productiviste irresponsable nous laisse des quartiers dégradés, des sols et des friches pollués, des canaux gorgés de métaux lourds.

Pendant ce temps, le monde se transforme… Avant de faire la une du « 20 heures », les désordres du climat ont donné quelques avertissements : tempête de 1999, canicule de 2003, inondations et tornades à répétition. La fin du pétrole à bon marché, nous l’avons vécue pendant l’été 2007. Nos comportements s’en sont trouvés modifiés. Enfin il y a maintenant plus d’un an, le capitalisme financier dopé aux produits spéculatifs et aux bonus scandaleux a plongé la planète dans une crise économique sans précédent. L’économie casino des places boursières se paye cash dans nos territoires sur le dos des salariés et de nos enfants.

Ces crises se conjuguent, elles sont celles d’un modèle qui croit s’affranchir des limites de la planète, qui brade des ressources indispensables aux conditions de vie des générations futures. Finalement la croissance c’est pour qui ? Parce que le Nord-Pas de Calais a payé et paye encore un lourd tribut à ce modèle de développement, c’est ici dans notre région multiculturelle qu’il faut réinventer le vivre ensemble, établir une autre relation à notre territoire et repenser la finalité de la création de richesse.

Faire du Nord-Pas de Calais une Région qui protège, une Région qui anticipe

En diminuant les moyens des régions, en interprétant les directives européennes dans un sens toujours plus libéral, en diminuant les droits sociaux, en désignant l’immigration, en confondant écologie et communication, Nicolas Sarkozy et sa majorité UMP tentent de forcer les régions de gauche à renoncer à leurs ambitions.

Europe Écologie ne cédera pas et ne renoncera pas. Nous inventerons avec les habitants tous les moyens pour créer des activités intelligentes respectueuses de la nature, respectueuses des salariés et des artisans, protectrices des consommateurs et de la santé de tous.

Voulez vous nous accompagner pour résister et créer ensemble : – Une gestion sobre et transparente de l’Institution Régionale, une région où le lien et le savoir sont des priorités : culture de tous, universités et chercheurs en coopération, lycées de haute qualité environnementale dotés de personnels en nombre suffisant pour que l’égalité des chances y retrouve sa pertinence. – Une région réparée de ses pollutions, méthodiquement reboisée, protégée, où les paysans peuvent vivre de leur production, où les aliments sains sont accessibles, dans laquelle la santé est un patrimoine revendiqué, défendu et entretenu. Une région dans laquelle tourisme ne signifie pas béton et pêcher ne signifie pas vider la mer.

- Des territoires audacieux, dont l’économie florissante se compte davantage en chômeurs de retour à l’emploi durable qu’en bénéfices spéculatifs, en productions utiles et en environnement épargné qu’en accroissement de parts de marché. – Une région qui organise la conversion écologique de l’économie en aidant l’industrie du futur: « décarbonée » au maximum, innovante, responsable, sociale et économe en ressources naturelles.

- Une région qui conforte ses villes, lutte contre l’étalement urbain, réduit sa dépendance au pétrole sans tomber dans le piège du nucléaire et garantit un réseau de transports publics performant. – Une région généreuse, riche de ses diversités, qui commence par s’occuper des plus pauvres, qui accueille et ne s’en cache pas, qui aide le Sud, permet aux jeunes de s’impliquer dans la construction d’une planète à vivre.

Nous pouvons avoir l’objectif audacieux de placer en 10 ans le Nord-Pas de Calais en tête des régions les plus avancées sur le plan de la richesse partagée, du bien-être, du bien-vivre ensemble et de la protection environnementale.

Enfin, notre région peut viser l’excellence. Intrinsèquement, elle dispose de nombreux atouts : générosité, accueil et solidarité humaine, tissu et réseaux associatifs dynamiques, infrastructures, réseau universitaire et des grandes écoles, patrimoine et beauté des paysages, climat modéré et ressource en eau, convivialité et qualité urbanistique de nos villes.

Avec Europe Écologie, écrivons ensemble une nouvelle histoire pour le Nord-Pas de Calais

En 2010, les habitants de notre région n’ont jamais été aussi prêts à entendre et à écrire avec nous une nouvelle histoire. Cette histoire est celle de la conversion écologique de notre région. Cette histoire est déjà en marche. Dans le Nord-Pas de Calais, des centaines de citoyens, d’élus, des dizaines d’associations et de syndicalistes ont commencé à l’écrire.

Ces citoyens, ces acteurs ont besoin d’un débouché politique pour mettre en œuvre ce projet politique. C’est le sens de la dynamique de rassemblement d’Europe Écologie où se retrouvent les Verts, d’autres mouvements politiques écologistes et progressistes, des associatifs, des syndicalistes, des femmes et des hommes engagés. L’enjeu est aussi de transformer la politique, en créant des passerelles avec l’ensemble des acteurs qui ne se retrouvent plus dans le fonctionnement des partis traditionnels. La dynamique que nous avons initiée depuis les élections européennes de juin 2009 avec Dany Cohn-Bendit, Éva Joly et José Bové se poursuit.

En réunissant dans la perspective des Régionales du 14 mars des femmes et des hommes aux parcours divers et aux compétences reconnues dans un projet commun de changement social et écologique, le rassemblement Europe Écologie remet la politique au cœur de la cité. C’est un projet de rupture et d’autonomie, qui se nourrit de notre histoire de luttes, transforme les inquiétudes en espoir, et traduit l’espoir en actions concrètes. Cette nouvelle façon de faire de la politique, nous entendons l’imprimer dans le fonctionnement de l’institution régionale aujourd’hui affectée par le cumul des mandats. Nous voulons, sur les projets, donner plus de pouvoir d’expertise, d’engagement et de contrôle aux citoyens.

Ensemble, nous pouvons parvenir à transformer notre région courageusement et collectivement pour une autre manière de vivre sur notre territoire. Nous y sommes prêts et vous ?

Soutenez Europe Écologie Nord-Pas de Calais. Rejoignez nous, signez et faites signer cet appel sur le site : http://nord-pas-de-calais.regions-europe-ecologie.fr/

Vous serez invité à participer aux rencontres régionales Europe Écologie et à l’écriture du projet pour la conversion écologique du Nord-Pas de Calais pour tous.

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric Ecologie, Les Verts, Politique

Europe Ecologie: retour sur une campagne web réussie!

24/08/2009

Voici un article à propos de la campagne web d’Europe Ecologie (paru dans le bulletin numéro 3 de Rassembler les écologistes, changer les Verts, journées d’été 2009).

Le sondage IFOP du 18 juin a montré que lors des élections européennes de juin dernier, internet a été la première source d’information des électeurs. La campagne de Barack Obama avait déjà montré le potentiel de l’utilisation d’internet dans les campagnes électorales. La « web-campagne » d’Europe Ecologie a été reconnue par les observateurs (presse, blogueurs, …) comme la plus créatrice et réussie des élections européennes. Retour sur une campagne qui a fait du bruit.

Avant même le début de la campagne, Frédéric Neau, en charge de la campagne internet d’Europe Ecologie, a mobilisé autour de lui les écologeeks, équipe de militants passionnés du net qui avaient des missions variées : tests des premières versions du site, « récolte » de signatures du manifeste, « buzz » des articles, vidéos et autres communications de la campagne sur divers supports, veille sur la campagne et commentaires sur les sites d’information, blogs et réseaux sociaux (aussi bien pour répondre aux détracteurs de la campagne (journalistes ou militants d’autres partis) que pour « polliniser » le projet d’Europe Ecologie).

La réussite de cette campagne sur la toile est dûe en premier lieu à la variété des supports de communication utilisés : des vidéos qui ont marqué les esprits (le lip dub, « une journée avec Lambert Wilson », …), une présence importante des militants mais aussi des candidats sur les réseaux sociaux (facebook, twitter, …), le site écolobulles (avec la participation d’auteurs de bande dessinée), les playlists deezer et jamendo, les actions sur second life, le skyblog, … Enfin, un site internet central agrégeait ces différents supports. Cette pluralité de supports a permis de toucher une plus grande variété de publics. Elle s’explique par la liberté laissée aux écologeeks par l’équipe de campagne : chaque initiative était encouragée et chacun pouvait apporter sa pierre à la campagne selon ses envies et ses compétences.

En plus de l’utilisation classique d’un site internet de « parti » (communication vers l’extérieur par le biais d’articles, de communiqués, etc), la force de la « web campagne » d’Europe Ecologie aura été d’utiliser le site aussi bien comme un support pour les débats entre signataires que comme un outil de mobilisation et d’organisation des militants.

Les débats ont été permis et encouragés très tôt dans la campagne. Avant la convention du 15 mars, chaque signataire pouvait répondre sur le site à la consultation sur le projet. En parallèle, chacun pouvait créer un groupe thématique sur le réseau social du site pour débattre d’un sujet particulier.

Dès le début de la campagne, le site d’Europe Ecologie a été un outil de mobilisation crucial. Le manifeste a été signé par plus de 15000 personnes dont la plupart ont signé sur le site. Ces signataires ont ensuite pu s’impliquer dans la campagne en rejoignant des groupes locaux sur le réseau social puis organiser ou participer à des réunions publiques ou à des tractages près de chez eux. Comme dans la campagne Obama, le site a été un outil permettant de mobiliser les militants sur « le terrain ».

Bien sûr, cette web-campagne n’est pas la seule cause du succès d’Europe Ecologie mais elle a permis de toucher une partie de la population qui est de moins en moins touchée par les médias traditionnels. En outre, des vidéos ou des actions buzz ont été reprises dans divers médias (presse écrite, télés). Insistons sur le fait qu’une web campagne n’est pas incompatible avec une campagne de terrain mais permet de la compléter ou de l’amplifier. D’ailleurs, certains des écologeeks sont aussi des militants très actifs sur le terrain.

Aujourd’hui, les principaux partis politiques ont compris l’importance d’une forte présence militante sur internet. L’UMP annonçait dernièrement (Libération, 31 juillet 2009) le lancement d’un nouveau site pour préparer la présidentielle de 2012. Le MoDem a mis en place un groupe de travail pour réfléchir à sa stratégie web. Le site d’Europe Ecologie et l’équipe des écologeeks nous donne une longueur d’avance en la matière. Sachons en tirer parti et aller plus loin dans l’organisation militante et la communication sur internet.

Mise en valeur des militants sur le site, optimisation de la veille collective, présence accrue sur les réseaux sociaux, meilleure utilisation du réseau du site pour mobiliser les militants, formation de nouveaux écologeeks, mise en place d’un groupe de « web-stratèges » sur le long terme: ce ne sont que quelques unes des pistes à explorer pour continuer à utiliser au mieux ce formidable outil qu’est internet.

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric (Un peu) geek , , , , , ,

Le Monde selon Monsanto (Marie-Monique Robin)

26/07/2009

Pour tout un tas de raisons, je n’ai plus beaucoup le temps et l’envie de bloguer (je suis toutefois très présent sur twitter et surtout sur friendfeed). Je reviens néanmoins bloguer ici à propos de ma lecture du livre Le Monde selon Monsanto que j’ai eu la chance de recevoir grâce à l’opération Masse Critique du site Babelio (voir ce billet).

L’enquête de Marie-Monique Robin a déjà beaucoup fait parler d’elle. Nous avions d’ailleurs organisé l’année dernière la projection du film avec les Verts du 5ème et du 13ème arrondissement et la Ligue des droits de l’homme 5ème/13ème. Cette projection avait été suivie d’un débat en présence de la réalisatrice qui avait suscité de nombreuses réactions et questions.

J’ai donc abordé la lecture du livre avec un souvenir encore assez frais du film. Pourtant, j’ai de nouveau été surpris et j’ai (ré)appris beaucoup de choses sur les pratiques de Monsanto. On dit parfois que les images ont plus d’impact que les mots. Ici, lire ces faits, ces chiffres, ces extraits de rapports internes de Monsanto donne plus de poids aux mises en garde de Marie-Monique Robin et donne de la force pour continuer le combat. Les passages qui m’ont le plus marqué sont ceux concernant les pressions exercée par Monsanto sur les scientifiques indépendants et les politiques et ceux qui parlent des retombées pour les « vrais gens » (agriculteurs en Inde ou au Mexique, victimes de la dioxine au Vietnam ou des PCB à Anniston, Alabama, etc). Bien sûr, la question du brevetage du vivant et de la prise de contrôle par une firme de la souveraineté alimentaire des populations est très préoccupante et le livre permet la prise de conscience de ce risque.

A la lecture du livre, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ce que Michèle Rivasi (députée européenne Europe Ecologie) nomme les 3 D, pour “Décider arbitrairement (dans un premier temps, sans prendre en compte la réalité de la situation), Désinformer et Différer les prises de position (sur ce qui apparaît évident alors qu’il faudrait agir)”.

Je conseille Le Monde selon Monsanto à ceux qui n’ont pas vu le film ou à ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances et avoir un document de référence sur l’histoire de la firme de Saint-Louis, sur toutes les atrocités qu’elle a perpétrées et surtout sur ses plans.

Enquête citoyenne, outil de remobilisation pour le militant, Le Monde selon Monsanto est d’une aide précieuse pour comprendre notre présent et changer notre avenir.

Pour terminer, un site web pour compléter le livre, débattre, agir: http://www.combat-monsanto.org

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric Ecologie, Lectures , , , , ,

Commémoration Chernobyl 26 avril 2009

26/05/2009

Le plus grand lip dub d’Europe!

11/05/2009

Pourquoi voter le 7 juin?

27/04/2009

Je ne suis pas tous les jours d’accord avec Bernard Guetta mais sa chronique de ce matin sur l’abstention qui menace les élections européennes du 7 juin m’a bien plu. Vous pouvez la lire, la réécouter et la podcaster sur le site de France Inter. Je me contente ici d’en reproduire un extrait:

Si vous êtes libéral et vous inquiétez du regain régulateur qui se fait sentir à Bruxelles, votez. Si vous êtes, avant tout, écologiste, votez, ou ne vous plaignez pas, ensuite, que la Commission ne fasse pas assez entendre la voix de l’Europe sur le réchauffement climatique. Si vous êtes partisan d’une dose de protectionnisme européen, votez pour ceux qui défendent cette idée car ce sera la seule manière de la faire prévaloir.

Si vous souhaitez que l’Union marche vers l’harmonisation des politiques économiques, sociales et fiscales de ses 27 pays membres, votez car le moment est propice à ce qu’une Commission décidée à le faire y parvienne. Si vous êtes fédéraliste, votez car seules les institutions paneuropéennes, Parlement et Commission, pourraient imposer un gouvernement de l’Union qui transcende les égoïsmes des Etats. Si la crise vous a déjà fait perdre votre emploi ou menace de le faire, votez pour des partisans d’un plan de relance européen, coordonné, à long terme, plutôt que d’attendre des solutions de gouvernements nationaux dont la marge de manœuvre est limitée.

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric Europe, Politique , , , , , , , , ,

Que faire? (Daniel Cohn-Bendit)

26/04/2009

Que faire? (Petit traité d’imagination politique à l’usage des Européens) est le dernier livre de Dany Cohn-Bendit. Il présente les principales idées de Dany Cohn-Bendit sur l’Europe et sur les solutions qu’elle pourrait apporter aux différentes crises (économique, écologique, …).

Le livre est plutôt intéressant, même s’il réserve relativement peu de surprises au militant écologiste. Quelques passages, qui traitent de sujets chers à Dany Cohn-Bendit comme le multiculturalisme ou les institutions européennes par exemple, sont passionants. Pour ma part, j’ai vraiment apprécié le chapitre sur la « société pollen » (théorisée par l’économiste Yann Moulier-Boutang). Sur cette question, je vous renvoie vers cet extrait du livre et aux livres de Yann Moulier-Boutang (je vais me procurer Le capitalisme cognitif et consacrer un billet à la société pollen quand je le pourrai!).

Pour aller plus loin, un blog du livre a été créé (mais malheureusement, il y a très peu de contenu). On préférera donc le twitter de Dany et le site d’Europe Ecologie.

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric Lectures , , , , , ,

HADOPI: 16 gus dans un hémicycle

06/04/2009

Voici une affiche très amusante à propos d’HADOPI, faisant référence au désormais culte « 5 gus dans un garage »

L’affiche dit déjà beaucoup sur l’état de notre démocratie mais si vous voulez en lire plus sur le « dénouement » d’HADOPI, voici quelques liens:

L’affiche:

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric (Un peu) geek, Politique , , , , , , ,

Élections européennes 2009: Europe Écologie en ordre de marche !

04/04/2009

Élections européennes 2009 : Europe Écologie en ordre de marche ! – kewego
Le 15 mars 2009, la famille écologiste rassemblée dans Europe Écologie, a tenu convention à Paris. Stéphane Hessel a appelé à voter pour Europe Écologie le 7 juin 2009 lors des élections européennes.

Pour signer le manifeste et participer au réseau social, ça se passe sur http://www.europeecologie.fr/

Partager:
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • FriendFeed
  • Identi.ca
  • Wikio FR
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Netvibes
  • E-mail this story to a friend!
  • Tumblr

Cedric Europe, Les Verts, Politique , , , , ,


Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to twitter.com:80 in /mnt/154/sda/0/9/lepanoptique/wp-includes/class-snoopy.php on line 1142